Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
7 décembre 2014 7 07 /12 /décembre /2014 12:30

Le Califat,le Hijaz et l'état nation Sa'ud Wahabi



Le livre en anglais,écrit par Shaykh Imran Hosein(formation Al Azhar), est disponible ici:

http://www.imranhosein.org/books.html

Ci-dessous traduction du 4 ème Chapitre:

L'alternative saoudienne-wahabite frauduleuse au Califat

Le congrès musulman mondial à La Mecque Juin-Juillet
1926

Le Congrès mondial islamique, qui s'est tenue à La Mecque en Juillet 1926, avait son origine dans l'impact de l'abolition du califat ottoman sur la péninsule arabique ( jaziratul arab) et, en particulier, sur la Maison des Saoud qui a récemment établi son règne sur l'Arabie.

Abdul Aziz Ibn Saoud avait repris le Nejd après la capture initiale de Riyad en 1902.
Mais dans la construction de la raison d'être politique de la Maison Sa'ud sur les fondations religieuses du mouvement Wahabi il était inévitable qu'un Nejd Wahabite devait défier le Hijaz ,dès que l'opportunité se présenterait, et ce afin de forcer la soumission du coeur des Terres Musulmanes à la perception Wahabite de la Foi Islamique.

Cette opportunité s'est présentée quand
Sharif al-Husain (le Sharif de la Mecque désigné par les Ottomans), agissant de concert avec la stratégie des forces Alliées durant la première Guerre Mondiale, saisit le Hijaz des mains des Turques Ottomans en 1916 et imposa sur ces terres le règne de la maison Hashimite de Husain.En agissant de la sorte il interdisa aux Wahabis de pratiquer le Hajj. En plus des conflits théologiques qu'il utilisa afin de justifier cette interdiction il était aussi conscient du fait qu'un Nejd Wahabi consitituait la plus importante menace à son règne sur le Hijaz.

A la fois Husain et Ibn Saud étaient entré dans des alliances avec les Britanniques durant la guerre et,en conséquence, Ibn Saud ne pouvait attaquer le Hijaz tant que la guerre durait. Même après la fin de la guerre la prudence lui imposait d'attendre quels actions le Calife à Istanbul allait prendre afin de reprendre le Hijaz.
Ce ne fut que lorsque le Califat fut aboli (par Kemal Attaturk sous les ordres des Britanniques NDT)que le temps était venu pour Ibn Sa'ud de marcher contre Husain.
Husain, biensur, était parfaitement conscient de ceci, et ce fut en vain qu'il tenta de rallier le soutien du monde Musulman afin de le renforcer contre Ibn Sa'ud en proclamant le Califat pour lui-même le 7 Mars 1924 (4 jours après l'abolition du Califat Ottoman).

1924 fut l'une des années les plus riches en évènements dans l'histoire de l'Islam.Car Ibn Saud répliqua à l'annonce du Califat de Husain en attaquant le Hejaz.Les forces Najdi d'Ibn Sau'd prirent Taif le 5 septembre 1924,Makkah le 13 Octobre et Médine le 5 Décembre. Un an plus tard ,le 19 Décembre 1925 Jeddah était capturé et le malchanceux "Caliphe" et "Roi des Arabes" Hussain partit en exil.C'est sans surprise que les notables de Makkah trouvèrent convenable de proclamer Ibn Sa'ud Roi de Hijaz.


Jaziratul arab, qui était maintenant uni sous les règles Saudi-Wahhabite , commença presque immédiatement à affirmer son leadership sur la Umma et, durant ce processus, proposa une autre alternative à l'unité Islamique que celle du Caliphat c'est à dire celle d'une solidarité Islamique "intra-nationnale" à travers un système d'états nation Islamiques souverain et indépendants.

Les dirigeants Saudi-Wahhabites du Hijaz étaient parfaitement conscient que jamais le Monde Islamique n'accepterait le leadership Wahabite.Et de fait un Caliphat Saudi-Wahabite était impossiblewere well aware that the World of Islam would never have accepted Wahhabi leadership. And hence a Saudi-Wahhabi Caliphate was impossible.D'un autre côté, si les Musulmans du Monde se réunissaient ensemble afin de choisir un Caliphe c'eut été une énorme menace à l'encontre du règne Saudi-Wahabite sur le Hijaz.Il en aurait pu résulté la répétition de la catastrophique expérience plus d'un siècle plus tôt de l'expulsion des Wahabi du Hijaz par une armée venue d'Egypte.

En conséquence de la menace immédiate posée par le Congrès sur le Caliphat convoqué au Caire en Mai 1926 les Saoudiens commencèrent à chercher une institution politique alternative au Caliphat.Ils le trouvèrent dans le système des états nations Musulmanes et dans la coopération et la solidarité Islamique internationale.Les fondations de ce nouvel ordre avaient été, et ce de manière très opportune pour les Wahabites Saoudiens, établies par Mustafa Kemal , en la création de la république de Turquie à l'endroit même du siège du Caliphat.

Celà ne les gênait en rien que le système d'états-nation, qui était une création politique de l' Occident nouvellement laique, et qui constituait la base même du nouveau modèle de société laique était en contradiction flagrante avec l'ordre Publique Islamique établi par la Shari'a.Ce qui leur importait était le fait que ce système d'états nation établirait le règne Saudi-Wahabite sur le Hijaz dans une position virtuellement inattaquable. L'état Wahabi qui s'était levé de la manière la plus véhémente contre les Bid'ah(innovations en religion) était,lui-même, en train de proposer la plus grande de toute les Bid'a dans l'histoire de la Umma!

Repost 0
Published by axiome - dans occultation
commenter cet article
7 décembre 2014 7 07 /12 /décembre /2014 12:26

LES PROTOCOLES DE L'ANTE-CHRIST
Fiction ou amère réalité ?

survenus depuis les vingt-cinq dernières années, il apparaît que le scénario décrit dans ce "Document" nous perme(ancienne source maintenant invalide):

assoc.wanadoo.fr/sos/pt666.htm

INTERNATIONAL FREE PRESS AGENCY "INTELLIGENCE REPORT"

MARCH 1995

LE PROTOCOLE DE TORONTO (6.6.6.)? (QUEBEC ANNEE ZERO)...

L'ANTE-CHRIST FICTION OU REALITE ? Qui peut dire ? Quoi qu'il en soit, selon certaines informations obtenues en provenance de France, mais surtout, à la révision des événements t de mieux comprendre ce qui, jusqu'à aujourd'hui, paraissait des plus incompréhensibles à plus d'un.

Nous livrons en entier ce "Document" avec, en plus, une analyse des nouvelles conditions économiques actuelles qui, en elles-mêmes, semblent plus que confirmer l'authenticité de ce dernier.

Fin Juin 1967: A Montréal, c'est l'Expo 67; à Ottawa, ce sont les derniers préparatifs du "Centenaire de la Confédération"; aux Etats-Unis, c'est la contestation à la Guerre du Vietnam et, à travers le pays, le "Flower Power". Nous sommes près des événements de Mai 68 en France, de l'explosion du Nationalisme au Québec, du Festival Woodstock aux Etats-Unis... mais en même temps, cette fin Juin de 1967 marque les derniers préparatifs de la mise au point du Plan de la "Chute des Nations" par les hautes instances de la Franc-Maçonnerie Anglo-Saxonne à Toronto (Canada).

Cette réunion secrète, hautement "Confidentielle", est organisée par les "6.6.6." (c'est ainsi qu'ils se nomment eux-mêmes), c'est à dire ceux qui dirigent les 6 plus grandes banques mondiales, les 6 plus grands consortiums énergétiques de la planète (dont le pétrole fait partie), et les 6 plus grands consortiums de l'agro-alimentaire (dont fait partie le contrôle des principales routes alimentaires du monde).

Ces 6.6.6. étant les plus hauts responsables de la finance internationale vont définir, à l'intérieur de leur réunion, une "Stratégie commune" en vue de la mainmise absolue sur le "Commerce Mondial"; sur la possession de l'Arme Energétique (porte ouverte sur le XXIe siècle); et sur le contrôle international de l'agro-alimentaire (lequel comprend aussi, pour eux, les consortiums pharmaceutiques comprenant, à leur tour, le marché mondial des "Vitamines" et des "Vaccins").

Leur "plan" se résume à trois orientations majeures: "L'Economique, le Politique et le Social pour les années 70 et 80. S'il réussit, il doit irrémédiablement déboucher sur la prise du "Pouvoir Mondial" par la mise en place du "Nouvel Ordre Mondial"; le même dont le Président américain George Bush fera tant la promotion au début des années 90.

Titre du Document des 6.6.6.: "PANEM ET CIRCENSES": (Du Pain et des Jeux du Cirque).

But du Projet Mondialiste: Le "Génocide du Vital au Profit du Rentable Occulte".
Moyens de Financement du Projet: Entre autre, se servir de l'Aide Humanitaire, de l'Aide Alimentaire Internationale afin de financer les "Multinationales" des 6.6.6.

LE DOCUMENT: [Toutes les périodes historiques ayant mené à la décadence des civilisations étaient toutes marquées, sans exception, par "L'Es-prit d'Errance des Hommes". Aujourd'hui, nous devons faire en sorte que cet "Esprit" se traduise par une "Société Mondiale du Loisir" sous toutes ses formes. Ce "Loisir" doit se composer du [Sexe], des [Drogues], du [Sport], des [Voyages/l'Exotisme], et des [Loisirs] en général, mais accessibles à toutes les couches de la Société. L'Homme doit arriver à croire qu'il est "Moderne", et que sa modernité est composée de sa capacité, et de sa possibilité de pouvoir jouir largement, et maintenant de tout ce qui l'entoure.

Pour parvenir à cet objectif, il est impératif de pouvoir infiltrer les Médias (Radio, Télévision, Journaux), les milieux de la "Mode" et la "Culture" (les milieux de la Nouvelle Musique) par lesquels nous influencerons, à coup sûr, toutes les couches des Sociétés Occidentales. Ainsi en tenant sous la coupe des "Sens" la jeunesse (les adultes de demain), nous aurons par conséquent la voie libre pour infiltrer, et transformer en profondeur, sans être inquiétés, le Politique, le Système Légal et l'Education; ce qui nous permettra de modifier en profondeur le cours, l'orientation future des Sociétés visées par notre "Plan".

Les populations, nous le savons, n'ont pas de mémoire historique. Ils répètent inlassablement les erreurs du passé sans se rendre compte que ces mêmes erreurs avaient conduits leurs pères, avant eux, aux mêmes déchéances qu'ils vivront en pire avant la fin de ce siècle. Voyez, par exemple, ce que leurs grands-pères ont vécu au début de ce siècle grâce au travail acharné de nos prédécesseurs.

Après avoir connu, sans limites, la libération des moeurs, l'abolition de la morale (en d'autres mots, l'errance de l'esprit), ils expérimentèrent la "Crise Economique", puis la "Guerre". Aujourd'hui leurs petits-enfants et leurs enfants se dirigent droits vers un aboutissement semblable, pire encore car cette fois-ci, il nous permettra enfin de mettre sur pied notre "Nouvel Ordre Mondial" sans qu'aucun d'entre eux ne soient à même de s'en rendre compte, trop préoccupés qu'ils seront tous à satisfaire exagérément leur besoins sensuels les plus primaires.

Une "Norme" générale plus qu'importante, et qui a déjà fait ses preuves au début de ce présent siècle dans la construction, et la mise en place du [Système Communiste] par les regrettés Hauts Officiers de nos loges, est la rentabilité de "l'Exception". En principe, nous le savons, l'Exception prouve la Règle générale qui lui est contraire. Mais dans notre vocabulaire, l'Exception c'est ce qui doit être imposée à tous. Nous devons faire en sorte de faire des "Exceptions" dans différentes sphères de la Société, comme devant être de nouvelles "Règles" générales applicables à tous, un objectif premier de toutes les futures contestations sociales menées par la Jeunesse des Nations.

Ainsi l'Exception deviendra le détonateur par lequel toute la société historique s'effondrera sur elle-même dans un essoufflement et une confusion sans précédent.

Les fondements de la "Société Occidentale", dans leur essence, proviennent en droite ligne, de l'héritage Judéo-Chrétien. C'est précisément ce même héritage qui fit de la "Famille", le "Noeud", la "Pierre Angulaire" de tout l'édifice social actuel. Nos prédécesseurs qui avaient financé les écrivains révolutionnaires de la fin du XIX° siècle et du début du XX° siècle avaient compris l'importance de fractionner, puis de faire éclater ce "Noyau vital" s'ils voulaient, en Russie, parvenir à mettre en place le nouveau "Système Communiste" d'alors.

Et c'est précisément ce qu'ils firent en faisant minutieusement produire par les philosophes et les écrivains non-conformistes de l'époque: "Un Manifeste à la gloire de l'Etat-Dieu"; celui-ci ayant la primauté absolue sur l'individu, sur la "Famille".

Pour aboutir avec certitude à la construction d'un Gouvernement Mondial, [Un Nouvel Ordre Mondial Communautaire] où tous les individus, sans exception, seront soumis à "l'Etat Mondial" de "l'Ordre Nouveau", nous devons, en premier lieu, faire disparaître la "Famille" (ce qui entraînera, du même coup, la disparition des enseignements religieux ancestraux), et en deuxième lieu, niveler tous les individus en faisant disparaître les "Classes Sociales", en particulier, les "Classes Moyennes". Mais nous devons procéder de manière à ce que tous ces changements apparaissent comme étant issus de la volonté populaire; qu'ils aient l'apparence de la "Démocratie".

En se servant de cas isolés, mais en les amplifiant à l'extrême avec l'aide de contestations étudiantes noyautées par nous, de journalistes favorables à notre cause et de politiciens achetés, nous parviendrons à faire mettre en place de nouveaux Organismes ayant toutes les apparences de la "Modernité", tel un "Bureau de la Protection de l'Enfance" protégé par une "Charte des Droits et Libertés".

Pour la réussite de notre "Plan Mondial: [Le Plan Rouge]", il nous faut faire implanter dans toutes les Sociétés Occidentales des années 70', des "Bureaux pour la Protection de l'Enfance" dont les fonctionnaires (de jeunes intellectuels sans expérience, fraîchement sortis d'Universités où sont mis en évidence nos principes mondialistes), feront respecter à la lettre, sans discernement, la "Charte des Droits de l'Enfant". Qui osera s'opposer à cela sans en même temps être identifié aux barbaries du Moyen Age ?

Cette "Charte" laborieusement mise au point dans nos "Loges", nous permettra enfin de réduire à néant toute autorité parentale en faisant éclater la famille en individus farouchement opposés les uns aux autres pour la protection de leurs intérêts personnels. Elle encouragera les enfants à dénoncer des parents trop autoritaires parce que trop traditionnels, trop religieux. Elle contribuera ainsi à soumettre les parents à une "Psychose Collective de la Peur"; ce qui provoquera inéluctablement, d'une manière générale dans la société, un relâchement de l'autorité parentale. Ainsi nous aurons réussi, dans un premier temps, à produire une société semblable à celle de la Russie des années 50' où les enfants dénonçaient à l'Etat leurs parents, et cela sans que personne ne s'en aperçoive.

En transférant ainsi à l'Etat le "Rôle Parental", il nous sera plus facile, par la suite, de nous accaparer, une par une, de toutes les responsabilités qui avaient été, jusqu'à date, du ressort exclusif des parents. C'est ainsi que nous pourrons faire considérer par tous comme étant un abus contre l'enfant, l'enseignement religieux traditionnel d'origine Judéo-Chrétienne.

Dans un même temps, mais à un autre niveau, nous ferons inscrire dans les plus hautes Lois des Nations, que toutes les Religions, les Cultes et les Pratiques religieuses de tous genres, y compris la "Sorcellerie et la Magie" doivent toutes être respectées au même titre les unes que les autres.

Ce sera par la suite d'une aisance déconcertante que de transférer ce rôle de l'Etat par rapport à l'enfant aux plus hautes instances internationales, telles les Nations-Unies.

Comprenons bien ceci: "Notre but n'est pas de protéger les enfants ou qui que ce soit d'autre, mais bien de provoquer l'éclatement, puis la chute des Nations qui sont un obstacle majeur à la mise en place de notre "Nouvel Ordre Mondial". C'est la raison pour laquelle les "Bureaux de Protection de l'Enfance" doivent être investis d'une autorité légale absolue. Ils doivent être en mesure, comme bon leur semblera, mais toujours sous le prétexte de la protection de l'enfant, de pouvoir retirer ces derniers de leurs milieux familiaux originels, et les placer dans des milieux familiaux étrangers ou des Centres gouvernementaux déjà acquis à nos principes mondialistes et a-religieux. Par conséquent, sera ainsi achevée la brisure définitive de la "Cellule Familiale Occidentale". Car sans la protection et la surveillance de leurs parents originaux, ces enfants pourront ainsi être définitivement handicapés dans leur développement psychologique et moral, et représenter, par voie de conséquence naturelle, des proies facilement adaptables à nos visées mondialistes.

Pour la réussite assurée d'une telle entreprise, il est primordial que les fonctionnaires travaillant dans ces "Bureaux" au service de l'Etat, soient jeunes, sans expérience passée, imbus de théories que nous savons vides et sans efficacité, et surtout, soient obsédés par l'esprit missionnaire de grands protecteurs de l'enfance menacée. Car pour eux, tous les parents doivent représenter des criminels en puissance, des dangers potentiels au bien-être de l'enfant ici considéré comme étant un "Dieu".

Un "Bureau de la Protection de l'Enfance" et une "Charte des Droits de l'Enfant" n'ont aucune raison d'être sans enfants menacés. De plus, les exceptions et les exemples historiques utilisés pour leur mise en place finiraient, tôt ou tard, par disparaître s'ils n'étaient pas constamment alimentés par de nouveaux cas se produisant sur une base continue. En ce sens, nous devons infiltrer le "Système d'éducation" des Nations pour y faire disparaître, sous le couvercle de la "Modernité" et de "l'Evolution", l'enseignement de la Religion, de l'Histoire, de la Bienséance tout en diluant, en même temps, sous une avalanche d'expérimentations nouvelles dans le milieu de l'Education, celui de la langue et des mathématiques.

De cette manière, en enlevant aux jeunes générations, toute base et toute frontière morales, toute connaissance du passé (donc toute fierté nationale), donc tout respect d'autrui, tout pouvoir par la connaissance du langage et des sciences (donc sur la réalité), nous contribuerons à fabriquer une jeunesse largement disposée à toutes les formes de délinquance. Dans ce nouvel univers morcelé par la peur des parents, et leur abandon de toute responsabilité face à leurs enfants, nous aurons la voie libre pour former, à notre manière et selon nos objectifs premiers, une jeunesse où l'arrogance, le mépris, l'humiliation d'autrui seront considérés comme étant les nouvelles bases de "l'Affirmation de Soi" et de la "Liberté".

Mais nous savons, à même l'expérience du passé, qu'une jeunesse semblable est d'ores et déjà condamnée à son autodestruction car celle-ci est foncièrement "Individualiste", donc "Anarchiste" par définition. En ce sens, elle ne peut aucunement représenter une base solide pour la continuité de quelque société que ce soit, et encore moins une valeur sûre pour la prise en charge de ses vieillards.

Dans la même foulée, il est aussi impératif de faire créer une "Charte des Droits et Libertés Individuelles", et des "Bureaux de Protection du Citoyen" en faisant miroiter aux masses, que ces innovations font partie intégrante de la "Modernité" des "Sociétés Nouvelles" du XX° siècle.

De la même manière, et en même temps, mais à un autre niveau, faire voter de nouvelles Lois pour le "Respect et la Liberté Individuelles". Comme dans le cas de la "Famille", mais sur le plan de la "Société", ces Lois entreront en conflit avec les Droits de la Collectivité, menant ainsi les sociétés visées, droit à leur autodestruction. Car ici, l'inversion est totale: "Ce n'est plus la société (le droit de la majorité) qui doit être protégé contre des individus pouvant la menacer, mais bien plutôt (le Droit de l'Individu) qui se doit d'être protégé contre les menaces possibles de la majorité". Voilà le but que nous nous sommes fixés.

Pour achever l'éclatement de la famille, du système d'éducation, donc de la Société en général, il est primordial d'encourager la "Liberté Sexuelle" à tous les échelons de la Société Occidentale. Il faut réduire l'individu, donc les masses, à l'obsession de satisfaire leurs instincts primaires par tous les moyens possibles. Nous savons que cette étape représente le point culminant par lequel toute Société finira par s'effondrer sur elle-même. N'en a-t-il pas été ainsi de l'Empire Romain à son apogée, et de toutes civilisations semblables à travers l'histoire ?

Par des hommes de Science et des laboratoires financés par nos Loges, nous avons réussi à faire mettre au point un procédé chimique qui révolutionnera toutes les Sociétés Occidentales, et reléguera aux oubliettes pour toujours, les principes moraux et religieux Judéo-Chrétiens. Ce procédé, sous forme de pilule, ouvrira la voie toute grande à la "Liberté Sexuelle" sans conséquences, et poussera les "Femmes" des Nations à vouloir briser avec ce qui sera alors perçu comme étant le joug du passé (l'esclavage des femmes soumises à l'homme et à la famille traditionnelle Judéo-Chrétienne).

Jadis "Centre et pivot de la cellule familiale", la femme moderne, maintenant en tant qu'individu indépendant, voudra briser avec son rôle traditionnel, se détacher de la famille, et mener sa vie selon ses propres aspirations personnelles. Rien de plus naturel, nous le savons, mais là où nous interviendrons fortement, ce sera d'infiltrer tous les nouveaux "Mouvements de Contestation Féminins" en poussant leur logique jusqu'à ses extrêmes limites de conséquence. Et ces limites se trouvent déjà inscrites dans l'éclatement définitif de la famille traditionnelle et de la Société Judéo-Chrétienne.

Cette "Libération Sexuelle" sera le moyen ultime par lequel il nous sera possible de faire disparaître de la "Conscience Populaire" toute référence au "Bien et au Mal". L'effondrement de cette barrière religieuse et morale nous permettra d'achever le processus de la fausse "Libération de l'Homme de son Passé", mais qui, en réalité, est une forme d'esclavage qui sera profitable à nos "Plans Mondialistes".

Cette porte ouverte pour l'encouragement à la "Liberté sexuelle", au "Divorce", à "l'Avortement" sur demande, à la reconnaissance légale des diverses formes d'homosexualité nous aidera à modifier en profondeur les bases historiques du "Droit Légal" des Sociétés. Elle sera un atout majeur pour pousser l'ensemble des individus à un relâchement général des moeurs; pour diviser les individus les uns par rapport aux autres, selon leur instinct et leurs intérêts propres; pour détruire l'avenir de la jeunesse en la poussant aux expériences néfastes de la sexualité hâtive et de l'avortement; et pour briser moralement les générations futures en les poussant à l'alcoolisme, aux drogues diverses (dont nos Officiers supérieurs des Loges Internationales se chargeront d'en prendre le contrôle au niveau mondial), et au suicide (celui-ci considéré par une jeunesse désabusée et abandonnée à elle-même, comme étant une fin chevaleresque).

Décevons la jeunesse des Nations en lui montant ses parents comme étant irresponsables, irréligieux, immoraux; ne cherchant, en définitive, que le plaisir, l'évasion et la satisfaction effrénée de leurs instincts au prix du mensonge, de l'hypocrisie et de la trahison. Faisons du divorce et de l'avortement une nouvelle coutume sociale acceptée par tous. Poussons-la ainsi à la criminalité sous toutes ses formes, et à se réfugier en groupes distincts, hors d'atteinte du milieu familial qu'elle percevra, inévitablement, comme étant une menace pour sa propre survie. Le tissu social étant ainsi bouleversé à jamais, il nous sera dès lors possible d'agir sur le Politique et l'Economique des Nations afin de les soumettre à notre merci; pour en venir à accepter de force, nos Plans d'un Nouvel Ordre Mondial.

Car, il faut bien se l'avouer, les Nations, dépourvues qu'elles seront alors de pouvoir compter sur une jeunesse forte, sur une Société où les individus, regroupés autour d'un idéal commun, renforcé par des remparts moraux indéfectibles, aurait pu lui apporter son soutien historique, ne pourront qu'abdiquer à notre volonté mondiale.

Ainsi pourrons-nous alors inaugurer ce qui fut tant annoncé par nos créations passées: "Le système communiste qui prophétisait une révolution mondiale mise en branle par tous les rejetés de la terre", et le "Nazisme par lequel nous avions annoncé un Nouvel Ordre Mondial pour 1000 ans". Voilà notre but ultime; le travail récompensé de tous les valeureux morts au labeur pour son accomplissement depuis des siècles. Disons-le haut et fort: "Tous les Frères des Loges passées, morts dans l'anonymat pour la réalisation de cet Idéal qu'il nous est maintenant possible de toucher du bout des doigts".

Il est bien reconnu par tous que l'Homme, une fois après avoir assuré ses besoins primaires (nourriture, habillement et gîte), est beaucoup plus enclin à être moins vigilant. Permettons-lui d'endormir sa conscience tout en orientant à notre guise son esprit en lui créant, de pure pièce, des conditions économiques favorables. Donc, pendant cette période des années 70 où nos Agents s'infiltreront partout dans les différentes sphères de la Société pour faire accepter nos nouvelles normes dans l'Education, le Droit Légal, le Social et le Politique, nous veillerons à répandre autour de lui un climat économique de confiance.

Du Travail pour tous; l'ouverture du Crédit pour tous; des Loisirs pour tous seront nos tandems pour la création illusoire d'une nouvelle classe sociale: "la Classe Moyenne". Car une fois nos objectifs atteints, cette "Classe" du milieu, située entre les pauvres séculaires, et nous les riches, nous la ferons disparaître en lui coupant définitivement tout moyen de survie.

En ce sens, nous ferons des Etats-Nations, les nouveaux "Parents" des individus. A travers ce climat de confiance où nos "Agents Internationaux" auront fait le nécessaire pour écarter tout spectre de guerre mondiale, nous encouragerons la "Centralisation" à outrance pour l'Etat. De cette manière, les individus pourront acquérir l'impression d'une liberté totale à explorer pendant que le fardeau légendaire des responsabilités personnelles sera transféré à l'Etat.

C'est ainsi qu'il nous sera possible de faire augmenter d'une manière vertigineuse le fardeau de l'Etat en multipliant sans limites aucune la masse des fonctionnaires-intellectuels. Assurés pour des années à l'avance d'une sécurité matérielle, ceux-ci seront par conséquent, de parfaits exécutants du "Pouvoir Gouvernemental"; en d'autres mots, de notre "Pouvoir".

Créer ainsi une masse impressionnante de fonctionnaires qui, à elle seule, formera (un Gouvernement dans le gouvernement), quel que soit le parti politique qui sera alors au pouvoir. Cette machine anonyme pourra nous servir un jour de levier, lorsque le moment sera venu, pour accélérer l'effondrement économique des Etats-Nations; car ceux-ci ne pourront pas indéfiniment supporter une telle masse salariale sans devoir s'endetter au delà de leurs moyens.

D'un autre coté, cette même machine qui donnera une image froide et insensible de l'appareil gouvernemental; cette machine complexe et combien inutile dans beaucoup de ses fonctions, nous servira de paravent et de protection contre les populations. Car qui osera s'aventurer à travers les dédales d'un tel labyrinthe en vue de faire valoir ses doléances personnelles ?

Toujours pendant cette période d'étourdissement général, nous en profiterons aussi pour acheter ou éliminer, selon les nécessités du moment, tous les dirigeants d'entreprises, les responsables des grands Organismes d'Etat, les Centres de Recherche Scientifique dont l'action et l'efficacité risqueraient de donner trop de pouvoir aux Etats-Nations. Il ne faut absolument pas que l'Etat devienne une force indépendante en elle-même qui risquerait de nous échapper, et de mettre en danger nos "Plans" ancestraux.

Nous veillerons aussi à avoir une mainmise absolue sur toutes les structures supranationales des Nations. Ces Organismes internationaux doivent être placés sous notre juridiction absolue.

Dans le même sens, et pour garantir la rentabilité de notre influence auprès des populations, nous devrons contrôler tous les Médias d'Information. Nos Banques verront donc à ne financer que ceux qui nous sont favorables tandis qu'elles superviseront la fermeture des plus récalcitrants. Cela devrait en principe passer presque inaperçu dans les populations, absorbées qu'elles seront par leur besoin de faire plus d'argent, et de se divertir.

Nous devrons nous occuper à finaliser, dès maintenant, la phase de dérégionalisation des régions rurales amorcée au début de la "Crise Economique" de 1929. Surpeupler les villes était notre tandem de la "Révolution Industrielle". Les propriétaires ruraux, par leur indépendance économique, leur capacité à produire la base de l'alimentation des Etats, est une menace pour nous, et nos Plans futurs. Entassés dans les villes, ils seront plus dépendants de nos industries pour survivre.

Nous ne pouvons nous permettre l'existence de groupes indépendants de notre "Pouvoir". Donc éliminons les propriétaires terriens en faisant d'eux des esclaves obéissants des Industries étant sous notre contrôle. Quant aux autres, permettons-leur de s'organiser en Coopératives Agricoles que nos Agents infiltreront pour mieux les orienter selon nos priorités futures.

A travers l'Etat, attachons-nous à bien mettre en évidence le "Respect" obligatoire de la diversité des "Cultures", des "Peuples", des "Religions", des "Ethnies" qui sont autant de moyens, pour nous, pour faire passer la "Liberté Individuelle" avant la notion "d'Unité Nationale"; ce qui nous permettra de mieux diviser les populations des Etats-Nations, et ainsi les affaiblir dans leur autorité, et dans leur capacité de manoeuvrer. Poussé à ces extrêmes limites, mais sur le plan international, ce concept, dans le futur, poussera les ethnies des différentes Nations à se regrouper pour revendiquer, individuellement, chacune leur propre part du "Pouvoir"; ce qui achèvera de ruiner les Nations, et les fera éclater dans des guerres interminables.

Lorsque les Etats-Nations seront ainsi affaiblis par autant de luttes intestines, toutes fondées sur la reconnaissance des "Droits des Minorités" à leur Indépendance; que les nationalistes divisés en différentes factions culturelles et religieuses s'opposeront aveuglément dans des luttes sans issue; que la jeunesse aura totalement perdu contact avec ses racines; alors nous pourrons nous servir des Nations-Unies pour commence à imposer notre Nouvel Ordre Mondial.

D'ailleurs, à ce stade-là, les "Idéaux Humanitaires, Sociaux et Historiques" des Etats-Nations auront depuis longtemps éclaté sous la pression des divisions intérieures.]

Fin du Document des 6.6.6. daté de fin Juin 1967.


Dix huit ans plus tard, soit (6.6.6.) dans le temps, se tint une autre Réunion d'importance au Canada. Le Groupe des 6.6.6. se réunit encore une fois à Toronto, à la fin de Juin 1985, mais cette fois-ci afin de finaliser les dernières étapes devant déboucher, et sur la chute des Etats-Nations, et sur la prise du Pouvoir International par les Nations-Unies. Voir " L'AURORE ROUGE"


Serge Monast / Journaliste d'Enquête / Fin Mars 1995.

avec mes excuses à Serge Monast, il m'a semblé important de faire la relation de ces documents, (qui ne sont pas une fin en soit), avec le plan Divin, c'est pour cela que j'ai préferer les dénommer: "Protocoles de l'anté-christ".
Axiome

http://occultation.over-blog.com/

Repost 0
Published by axiome - dans occultation
commenter cet article
4 juillet 2014 5 04 /07 /juillet /2014 13:17

LES EVENEMENTS ACTUELS EN SYRIE ET EN IRAK SERAIENT UNE ANNONCE DE LA FIN DES TEMPS

L'apparition de l'Antéchrist et le retour du Christ Jésus fils de Marie

Le Prophète (sur lui la paix) a annoncé qu'à la fin des temps Dieu enverrait une épreuve décisive : l'apparition de l'Antéchrist (en arabe : "ad-Dajjâl" – "le grand Trompeur" –, ou encore : "al-A'war ul-Kaddhâb" – "le Borgne Menteur"), un homme qui règnera sur quasiment toute la terre et pendant le règne de qui tous ceux qui ne croiront pas en lui seront dans d'énormes difficultés matérielles. Le Prophète a annoncé qu'ensuite Dieu ferait retourner Jésus fils de Marie (en arabe : "al-Massîh 'Issâ ibn Maryam", "massîh" étant la forme arabe de "messie", comme "christ" en est la traduction grecque) pour la confrontation avec le Trompeur.

Le Trompeur sera un homme jeune (M 2937), sera borgne (B 2892, M 169) (dans le sens d'"aveugle d'un œil" et non de "cyclope"), aux cheveux très bouclés (B 6709) ; chaque croyant pourra lire, écrites entre ses deux yeux [ou sur le bas de son front], des lettres qui signifient : "incroyance" ou "incroyant" (M 2933).

Le Trompeur invitera les hommes à apporter foi en lui : un Hadîth prédit qu'il affirmera être prophète de Dieu (FB 13/109), d'autres qu'il affirmera être Dieu (A 19665) ; un autre Hadîth précise que d'abord il se dira prophète, puis Dieu (AQ p. 60). Peut-être qu'en premier lieu et devant certains hommes, le Trompeur se présentera comme prophète de Dieu, et que, ensuite et devant d'autres hommes, il dira qu'il est Dieu ou Son avatar, descendu sur terre réaliser l'apothéose finale pour le bien de l'humanité ; ou bien que ces autres hommes diront d'eux-mêmes qu'il est l'avatar de Dieu et qu'il ne les contredira pas.

Le Trompeur apparaîtra, d'après certains Hadîths, en un lieu se trouvant entre Syrie et Irak (M 2937), et d'après d'autres, à Ispahan (FB 13/400) : cette différence s'explique peut-être ainsi : il apparaîtra d'abord en un de ces deux lieux, mais sa renommée mondiale se fera à partir de l'autre lieu (AQ p.146, note de bas de page).

Le Trompeur aura avec lui nourriture et boisson à profusion (B 6705, M 2939, IM 4073) ; et il fera pleuvoir, fera croître les récoltes, fera surgir les trésors enfouis (M 2937) ; tous ceux qui apporteront foi en lui seront dans le bien-être matériel, alors que tous ceux qui refuseront d'apporter foi en lui et resteront fidèles à Dieu se retrouveront sans rien (M 2937). Il passera près de gens, ils le traiteront de menteur, et peu après, tous leurs animaux mourront (FB 13/131). Le Trompeur sera même capable de guérir l'aveugle de naissance et le lépreux (TTNM 38).

Le Trompeur se fera aider par des esprits – ceux qu'on appelle en arabe : des djinns – : ceux-ci se matérialiseront sous la forme des parents défunts d'une personne, et enjoindront à celle-ci de croire au Trompeur (AQ p. 61). Le Trompeur aura aussi un "paradis" et un "enfer", et il rétribuera les gens en fonction de leur croyance ou incroyance en lui ; mais entrer dans son paradis conduira à entrer dans la vraie géhenne dans l'au-delà, et renoncer à son paradis et risquer d'être jeté dans sa géhenne conduira à entrer au paradis dans l'au-delà (B 3160, M 2936, commentaire d'après un de ceux cités en FB 13/124).

La présence du Trompeur sur la scène mondiale sera de quarante jours : mais les trois premiers jours auront une durée anormalement longue, au point que le Prophète a dit que les musulmans devront, ces jours-là, accomplir les prières par référence au temps normal et non au seul déplacement apparent du soleil dans le ciel (M 2937). Le Trompeur se déplacera à une vitesse extraordinaire (M 2937). Et il ne restera aucune cité de la terre où il n'entre, exception faite des villes de la Mecque et de Médine (B 1782, M 2943). Certains Hadîths disent aussi qu'il ne pourra pas entrer dans Bayt ul-maqdis (FB 13/130-131) ; s'agit-il de toute l'esplanade des mosquées, ou bien de la mosquée al-Aqsâ seulement ? Toujours est-il que le règne du Trompeur sera établi sur toute la terre sauf en ces trois lieux : les villes de la Mecque et de Médine, plus Bayt ul-maqdis (FB 13/131).

Le Trompeur arrivera à Médine de l'Est (M 1380) ; du dessus du mont Ohod, voyant la mosquée du Prophète, il dira à ses fidèles : "Vous voyez ce palais blanc ? C'est la mosquée de Ahmad" (FB 13/117). Le Trompeur tentera bien d'entrer dans Médine, mais, sur chaque voie permettant d'entrer dans la ville, il se heurtera à la présence de deux anges, et il ne pourra donc y pénétrer (B 6707). Pendant qu'il campera tout près de la ville, la terre de Médine tremblera, et les Hypocrites résidant jusqu'ici dans la ville en sortiront et rejoindront le Trompeur (B 1782, M 2943) ; le Prophète a ajouté : "Ce sera le jour de la délivrance [par rapport à la présence d'Hypocrites dans ma ville]" (FB 13/117).

Ce jour là (M 2938), un musulman en pleine jeunesse (M 2937) se rendra auprès de l'armée du Trompeur, et demandera aux gardes de celui-ci de le laisser rencontrer le grand Menteur. A ces mots les gardes se fâcheront et seront sur le point de tuer le jeune homme, mais ensuite, se souvenant que leur maître leur a interdit de tuer qui que ce soit sans sa permission, se raviseront, et conduiront le jeune musulman auprès du Trompeur ; dès que le jeune croyant le verra, il s'exclamera : "O les hommes, je témoigne que c'est le Trompeur dont le Prophète avait parlé !" Le Trompeur le fera alors allonger et frapper ; puis il lui dira : "Tu ne crois pas en moi ? – Tu es le Messie Menteur" dira encore le jeune homme. Le Trompeur ordonnera alors que ce jeune homme soit scié en deux. Il marchera entre les deux parties du corps puis dira à celui-ci : "Lève-toi" et le jeune homme ressuscitera. "Crois-tu en moi, maintenant ? lui dira-t-il. – Je suis encore plus convaincu que tu es le Menteur" répondra le jeune homme. Le Trompeur, voulant de nouveau le tuer, ne pourra plus le faire. "Cet homme, a dit le Prophète, sera l'un des plus grands martyrs auprès de Dieu" (M 2938 ; voir aussi B 6713 avec FB).

De la région de Médine, le Trompeur partira pour la région de Syrie-Palestine (M 1380). De son côté, le Mahdî aura bien résisté militairement aux attaques de l'armée du Trompeur, mais sans marquer de succès significatif ; d'ailleurs de nombreuses personnes présentes aux côtés du Mahdî auront laissé la vie dans la résistance à l'armée du Trompeur (TTNM 36). Finalement le Trompeur et son armée assiègeront le Mahdî et un groupe de musulmans ("'issâba min al-muslimîn" : FB 13/117, TTNM 20 ; "julluhum" ay : "al-'arab" : TTNM 13 ; ce seront les musulmans qui se trouveront aux côtés du Mahdî). Ces musulmans se trouveront encerclés dans la vallée du Jourdain ("batn il-urdunn" : TTNM 36) / dans la vallée Afîq (TTNM 16) / sur le mont de Afîq (TTNM 48) / sur le mont nommé "jabal ud-dukhân" (TTNM 31) / à Jérusalem ("Iliâ" = "Aelia" : FB 13/117) / sur le – ou un – mont de Jérusalem ("jabali Iliâ" : TTNM 20) / à Bayt ul-maqdis (TTNM 13, 17, FB 13/131 ; ce nom désigne-t-il ici la ville de Jérusalem, toute l'esplanade des mosquées, ou la mosquée al-Aqsâ ?). Comment expliquer ces éléments si différents ? Je ne sais pas vraiment :
– soit il s'agit de différents groupes de personnes, les uns étant assiégés dans la vallée de Afîq, les autres à Jérusalem ;
– soit il s'agit d'un seul groupe de personnes, assiégées dans un même lieu, celui-ci ayant été nommé différemment selon que l'on considère de façon générale la région où se situe ce lieu, ou bien selon que l'on considère ce lieu précis seulement (le mont sur lequel se trouve Bayt ul-maqdis serait nommé en arabe "jabal ud-dukhân", le tout se trouvant à Jérusalem, celle-ci étant située dans le prolongement de la grande vallée Afîq et du Jourdain ; il y a cependant un problème par rapport à cette explication, c'est qu'un autre Hadîth nomme "jabal ul-khamr" "le mont de Bayt ul-maqdis" : M 2937 ; à moins qu'il s'agisse de deux monts différents de "Bayt ul-maqdis", et que, dans les Hadîths, le nom "Bayt ul-maqdis" lui-même désigne tantôt l'esplanade, tantôt, par métonymie, la ville de Jérusalem tout entière) ;
– soit il s'agit de différents épisodes, les musulmans assiégés étant d'abord dans toute la vallée de Afîq, avant de devoir se replier à Bayt ul-maqdis et / ou à "jabal ud-dukhân".
Wallâhu A'lam.

Le siège sera très éprouvant (TTNM 31) : les assiégés souffriront terriblement de la faim, car ils n'auront rien à manger (TTNM 16, 115). Puis le Mahdî et ses compagnons prendront la résolution d'en finir, le lendemain, et de tenter le tout face aux assiégeants (TTNM 20). A la fin de cette nuit, alors qu'ils seront sur le point d'accomplir la prière de l'aube (le second et rapide appel à la prière aura déjà été donné), le Messie Jésus fils de Marie arrivera auprès d'eux : Dieu l'aura fait redescendre de là où il est actuellement ; certains Hadîths disent qu'il sera redescendu à l'est de Damas (M 2937), d'autres qu'il sera redescendu à Jérusalem même (tatimma sur TTNM, p. 274) : certains ulémas ont donné préférence (tarjîh) au Hadîth disant que Jésus redescendra à Damas, et qu'ensuite c'est par une voie terrestre qu'il rejoindra le Mahdî à Jérusalem (AQ, p. 157, note de bas de page) ; Alî al-Qarî, lui, a donné préférence au Hadîth disant que Jésus redescendra à Jérusalem même (Mirqât ul-mafâtîh 10/197) : de nombreux Hadîths disant que le Mahdî et ses compagnons seront encerclés à Jérusalem, on comprend en effet mieux que Jésus descende directement parmi eux plutôt qu'il ait à venir depuis Damas (mais Dieu sait mieux ce qui se passera).

Les musulmans demanderont au nouveau venu : "Qui es-tu ? – Je suis Jésus fils de Marie" répondra-t-il (TTNM 68). Le Mahdî demandera à Jésus de diriger la prière de l'aube, mais celui-ci dira : "Vous, vous dirigez la prière les uns pour les autres : c'est un honneur que Dieu a accordé à cette communauté" (M 156). C'est donc le Mahdî qui dirigera cette prière, et Jésus accomplira celle-ci sous sa direction. Durant la prière, après la génuflexion, le Mahdî prononcera cette invocation (procédé connu sous le nom de "qunût un-nâzila") : "Que Dieu anéantisse le Trompeur" (TTNM 24).

Après la prière, Jésus dira : "Ouvrez la porte !" (AQ p. 63) (il s'agit probablement de la porte du lieu où ils seront assiégés : esplanade des mosquées ? mosquée al-Aqsâ ? bâtiment situé ailleurs ?). La porte sera ouverte. Alors, quand, de l'autre côté, le Trompeur verra Jésus, il perdra toute consistance (M 2897 ; littéralement : "il fondra") ; puis il s'enfuira (AQ p. 63). Jésus le poursuivra (M 2937, 2940). Et il le rattrapera près de la porte de Lod, où il mettra fin à sa vie (M 2937). Puis Jésus ira de par les régions du monde consoler tous ceux qui, pour être restés fidèles à Dieu, auront souffert de terribles difficultés sous le règne du Trompeur : il essuiera leur visage et leur parlera de ce qui est réservé pour eux dans le paradis (M 2937).

Peu de temps après, Dieu révélera à Jésus que Gog et Magog sont sur le point de déferler sur la terre, et lui ordonnera d'emmener avec lui les croyants se réfugier sur le Sinaï (M 2937) ; dans une autre version : à Lod (TTNM 36). Gog et Magog déferleront en effet et détruiront tout sur leur passage ; ils assècheront le lac Tibériade (M 2937). Les croyants connaîtront une famine terrible (M 2937). Puis Jésus priera Dieu de détruire ces destructeurs, prière que Dieu exaucera en les faisant mourir subitement d'une épidémie. Puis Jésus et les croyants sortiront ; puis la terre sera débarrassée des cadavres de Gog et Magog ; puis une pluie diluvienne tombera (M 2937).

Alors s'ouvrira une ère où la paix et le bonheur règneront partout sur terre : on ne se fera plus la guerre nulle part (A 9068), nul humain n'aura d'inimitié ni de rancœur pour un autre (M 155), la bénédiction apparaîtra partout sur terre (M 2937), les hommes refuseront l'argent qu'on leur proposera (M 155), et même les bêtes sauvages et les serpents deviendront inoffensifs (A 9349).

Cet état des choses durera sept ans (M 2940).

Puis Jésus mourra (A 9349, AD 4324). Après son retour sur terre, il y aura passé sept ans, ou bien quarante ans (ce sont là deux façons différentes de concilier deux Hadîths différents, l'un disant que Jésus restera sur terre quarante ans, l'autre disant que l'état de paix mondiale durera sept ans – AS, p. 364 – : certains savants ont donc considéré que Jésus ne restera que sept ans après son retour sur terre, le Hadîth disant "quarante ans" signifiant qu'il aura vécu en tout quarante ans sur terre : trente-trois ans avant d'être élevé aux cieux, et sept ans après son retour ; une autre façon de concilier ces deux Hadîths est qu'après son retour Jésus vivra quarante ans, mais seules sept années seront celles de la paix totale, car de nombreuses années seront passées à patienter pendant que Gog et Magog ravageront la terre, d'autres à accomplir les prémisses de ce qui assurera la paix mondiale et totale).
Quand Jésus aura rendu le dernier soupir, les musulmans accompliront la prière funéraire sur lui (AD 4324). Jésus sera enterré à Médine, près du Prophète (TTNM 26, 59 : ceci n'est cependant pas un Hadîth, mais une parole de Abdullâh ibn Salâm).

http://www.maison-islam.com/index.ph...d=403&Itemid=2

Repost 1
Published by axiome - dans occultation
commenter cet article
23 juillet 2012 1 23 /07 /juillet /2012 10:50


LES SOCIÉTÉS SECRÈTES

 

ET LEUR POUVOIR AU 20ème SIÈCLE

Un fil conducteur à travers l'enchevêtrement des loges, de la haute finance et de la politique.

Commission trilatérale, Bilderberger, CFR, ONU



"Rien de ce qui touche à la politique ne relève du hasard ! Soyons sûrs que ce qui se passe en politique a été bel et bien programmé !"

F.D.Roosevelt

Croyez-vous vraiment savoir ce qui se passe sur notre planète ?

Beaucoup d'auteurs ont déjà affirmé que seuls puissants personnages exercent un contrôle absolu sur tous les événements mondiaux. Jan van Helsing nous confronte à cette affirmation ; il nous montre l'enchevêtrement des loges et de l'occultisme avec la haute finance et la politique. Il nous fait grâce, cependant, d'en faire retomber la faute, comme c'est si souvent le cas, sur les francs-macons, les sionistes ou Satan. Il va aussitôt au coeur du problème, Il s'exprime sans ambages, comme les jeunes de son époque, qui ne craignent point d'affronter les systèmes criminels basés sur le contrôle, la puissance et la manipulation. Ce livre n'est pas seulement le résultat d'années de recherche et de compilation de lectures, il est étayé aussi de rapports d'ex-agents secrets de différents pays. L'auteur ne se contente pas de dévoiler les dessous de la politique, il nous apprend qu'on nous cache l'existence d'une technologie qui pourrait très vite sortir l'humanité de l'état pitoyable - et voulu - où elle se trouve. Une nouvelle façon de considérer le monde où nous vivons ! Ce livre va ébranler le lecteur et va l'inciter à aller de l'avant !

ISBN 3-89478-816-x
EWERTVERLAG S.L.

Gran Canaria


Cher lecteur, bonjour,

La vie d'un éditeur est passionnante. Il n'est jamais à l'abri de surprises. Je reçus, à l'automne 93, l'appel d'un jeune homme qui ne voulait pas me dire son nom. Il venait de rédiger un livre qui allait faire l'effet d'une bombe. Il était à la recherche d'un éditeur mais voulait garder l'anonymat. Je lui donnai mon accord et le priai de m'envoyer son manuscrit.

Quelques jours plus tard, je reçus par la poste une disquette accompagnée d'une somme dargent. Aucun nom d'expéditeur. Il y avait aussi une lettre que vous pourrez lire dans les pages suivantes.

J'imprimai aussitôt le texte, le lus avec grand intérêt et d'un seul trait. Arrivé à la fin de ma lecture, j'étais ébranlé. J'étais, pourtant, déjà au courant de machinations ourdies dans certains cercles de notre bonne société.

Il ne m'a pas été possible, évidemment, de vérifier l'exactitude de ce qui se trouve écrit dans ce livre mais si seulement une partie correspond à la vérité, je comprends pourquoi il y a tant de misère sur notre planète, pourquoi la plupart des hommes vivent dans une extrême pauvreté, et je comprends aussi pourquoi la richesse globale et toute la puissance de notre terre se trouvent entre les mains de quelques personnes sans scrupule.

Nul ne peut ignorer ce livre !

Cordialement

K.D. Ewert-Gamalo Tiozon


Cher Monsieur Ewert,

Il y a un an environ, un ami me fit connaître votre magazine "RESOLUT". Je fus surpris d'y trouver la publication de nombreux livres critiques touchant a des domaines bien différents. Je suis impressionné par votre courage, il en faut pour offrir si librement ces livres ainsi que votre "réalisation à énergie libre".

Si j'ai bien compris en lisant votre revue "RESOLUT", il vous est possible de publier des oeuvres de débutants, à condition que ces ouvrages soient convaincants et que leur auteur participe au financement. Je vous envoie donc avec cette disquette mon manuscrit qui a pour titre "Les sociétés secrètes et leur pouvoir au 20ème siècle".

Vous allez certainement vous demander comment j'ai obtenu toutes ces informations. A vrai dire, c'est en cherchant autre chose que je suis tombé sur le thème "loges secrètes et politique".

Vous devez savoir que toute la matière, depuis le microcosme jusqu'au macrocosme, est maintenue telle quelle grâce à des forces électromagnétiques.

Si on trouve le moyen d'intervenir dans l'action de ces forces électromagnétiques et de les modifier, on peut d'une part agir sur la matière et d'autre part sur le temps. Il y a deux façons d'y parvenir : avec ou sans machines. Il s'agit de disques volants antigravitationnels qu'on appelle communément ovnis et qui peuvent manoeuvrer indépendamment de notre champ magnétique terrestre grâce au champ magnétique qu'ils génèrent (antigravitation) et de modules espace-temps. D'autres machines qui se branchent sur ces champs électromagnétiques et peuvent les transformer en énergie utilisable sont connues sous le nom de "machines à énergie libre" (par ex. les convertisseurs de tachyons, les moteurs espace-quanta).

Des hommes qui peuvent modifier la matière par une rotation consciente de leur propre champ magnétique ou "MERKABAH" sont connus comme "AVATARS" (le plus connu dans le monde occidental fut Yeshua ben Joseph = Jésus, qui fut un maître parmi eux). Il leur est possible de créer directement à partir de l'éther (matérialisation), de transformer la matière, par ex. de changer l'eau en vin ou le plomb en or (alchimie), d'annuler la pesanteur, de planer ou de marcher sur l'eau (lévitation), de se déplacer sans perdre de temps d'un pays à l'autre (téléportation), de guérir spontanément en modifiant la structure cellulaire, etc...

J'ai eu le privilège de recevoir une éducation spirituelle, j'ai donc pu, déjà assez tôt, programmer dans un but précis mon inconscient, vivre en accord avec les lois cosmiques et développer ma clairvoyance. Et, selon la loi de résonance, j'ai commencé à attirer vers moi des personnes qui avaient la même démarche que moi. J'ai 26 ans, j'ai parcouru les cinq continents et dans presque chaque pays, j'ai pu voir les machines décrites ci-dessus et rencontrer des avatars. En Nouvelle-Zélande, pour ne parler que ce pays, je fis la connaissance de plusieurs personnes qui s'y étaient réfugiées : elles commençaient à avoir des sérieux problèmes avec les lobbies du pétrole et de l'électricité en Europe, car elles avaient réalisé des dispositifs à énergie libre ou des disques volants antigravitationnels. Je commençais alors à me demander pourquoi nous ne savons rien de ces technologies et pourquoi l'Eglise quand on parle d'avatars prononce aussitôt le mot de miracle. Pourquoi l'Eglise fait-elle de Jésus et Bouddha des fils de Dieu alors qu'ils n'ont fait qu'utiliser des lois très claires, a la portée de QUICONQUE sur cette planète ?

C'est ainsi que j'ai découvert peu à peu pour quelles raisons ces choses ne sont pas divulguées, soit ceux qui y sont impliqués font en sorte que ces sujets n'émergent jamais dans les médias ou soient tournés en ridicule, soit ils n'hésitent pas à supprimer des vies pour empêcher toute publication sur ce sujet. Je n'ai réalisé que plus tard que ces choses-là doivent être prises au sérieux : Un de mes amis, fermier dans l'île du sud de la Nouvelle-Zélande, découvrit un terrain militaire où l'US Air Force testait des soucoupes volantes. Il fut trouvé assassiné avec un autre témoin oculaire au pied d'une falaise à peine cinq heures plus tard. Juste après avoir partagé sa découverte. Quant à moi, j'ai rencontré des membres de la CIA, de la Naval Intelligence et du BND (service Fédéral de renseignements) qui étaient ou sont encore impliqués dans de tels projets. Beaucoup parmi eux ne veulent plus collaborer à ce jeu meurtrier mais ils n'ont pas le courage de ne plus y participer, car ils ont peur pour leur vie, et certainement à raison, si jamais ils laissent filtrer des renseignements. J'ai rassemblé dans ce livre des informations semblables et d'autres, de nature toute aussi "secrète", sur lesquelles je suis "tombé" au cours de mes recherches. Tout ceci est imbriqué dans un réseau de sociétés secrètes, de religion, de haute finance et de politique.

Quant à moi, je me sens souvent tiraillé, soit j'ai l'impression d'être la victime d'une impuissance affreuse que je partage avec ceux de mon âge et qui fait que parmi nous beaucoup de jeunes se réfugient dans l'ambiance NO FUTURE, soit je relève le défi qui me pousse à affronter cette folie. Je trouve une aide dans les lois spirituelles et les moyens de développement personnel qui nous sont proposés et qui sont très efficaces, tout en m'efforçant de garder un esprit neuf, sincère et sans préjugé. Il nous incombe à nous, éditeur et auteur, d'éveiller les autres. Certes, seule la jeune génération actuelle de cette humanité, qui s'est fourvoyée depuis si longtemps, peut apporter une transformation sur notre planète Terre si maltraitée.

J'ai reçu plusieurs fois maints graves avertissements afin que je ne me présente pas personnellement dans ce livre où je m'oppose aux puissances établies : je vous envoie donc mon manuscrit sans adresse d'expéditeur dans l'espoir que sa teneur puisse vous convaincre et que vous puissiez le publier sous mon pseudonyme. Dans ces conditions, je serais prêt à renoncer à toute rétribution.

A ce livre je souhaite rayonnement et succès, qu'il soit sous les auspices bienveillants de forces spirituelles positives ! Je vous adresse, Monsieur Ewert, tous mes remerciements. Recevez force et protection pour votre tâche qui est au service de la vérité.

Jan van Helsing


TABLE DES MATIÈRES


Préface
Introduction
01 Il y a tant et tant de loges
02 Les Sages de Sion
03 La franc-maçonnerie en Angleterre
04 La famille Rothschild
05 Les Protocoles des Sages de Sion
06 La "STRICTE OBSERVANCE"
07 Les ILLUMINES de Bavière d'Adam Weishaupt
08 La bataille de Waterloo
09 Les francs-maçons en Amérique
10 Karl Marx
11 Un plan pour un gouvernement mondial
12 Albert Pike et les chevaliers du KU KLUX KLAN
13 Le trafic d'opium de la famille royale anglaise au 18ème siècle
14 La révolution bolchevique et ses dessous
15 SKULL & BONES
16 ...finie la liberté en Amérique
17 Le syndic de saisie Rothschild
18 Cecil Rhodes et ses chevaliers de la Table ronde (THE ROUND TABLE)
19 Comment mettre en scène une guerre mondiale ?
20 La Première Guerre mondiale vue par les ILLUMINATI
21 L'Ochrana (ex-service secret russe)
22 Le pétrole russe
23 La DECLARATION BALFOUR
24 Les Américains aussi "veulent" pariiciper à la guerre
25 Le ministère-Rockefeller pour les Affaires étrangères (CFR)
26 Les préparatifs pour la Deuxième Guerre mondiale
27 Adolf Hitler offre ses services
28 Adolf Schicklgruber et la SOCIETE THULE
29 La SOCIETE VRIL
30 La Deuxième Guerre mondiale
31 Que se passait-il en Amérique pendant ce temps-là ?
32 L'Allemagne veut capituler
33 L'aide américaine aux Soviétiques pendant la guerre
34 Les Protocoles doivent se réaliser
35 Qu'a rapporté la Deuxième Guerre mondiale ?
36 Qu'advint-il du service secret nazi de la Gestapo ?
37 La fondation de l'Etat d'Israël
38 Le CFR se consolide
39 L'attentat contre Kennedy
40 Les chevaliers de Jérusalem
41 Et le Vatican ?
42 Le Fonds Monétaire Intefnational (FMI)
43 Le contrôle de l'information
44 Comment mener une guerre biologique et psychologique ?
45 Une arme : l'énergie
46 La CIA et le shah d'Iran
47 Saddam Hussein et "Desert Storm"
48 Que réserve l'avenir pour le Proche-Orient assailli de conflits
49 La réunification de l'Allemagne (pour sa perte)
50 Qu'en est-il des Serbes
51 La situation actuelle
52 Aperçu des principales organisations connues des Illuminati
53 666
54 Résumé
55 Que pouvons-nous faire ?
56 Revenons-en aux Illuminati
57 Des préceptes à suivre
58 Au chercheur
Appendice
Index des sources
Bibliographie
Littérature complémentaire


PRÉFACE


Essayez d'imaginer un instant que vous êtes un extra-terrestre. Vous venez de parcourir des années-lumière avec votre vaisseau spatial et vous vous dirigez vers la planète Terre. Votre mission est d'explorer cette planète, de prendre contact avec ses habitants pour échanger savoir et informations à tous niveaux. Si tout se passe pour le mieux, si vous arrivez à la conviction que ses habitants sont honnêtes et prêts à tout pour la paix, la Terre pourrait alors être admise à la Fédération intergalactique. C'est en tout esprit d'ouverture que des contacts pourraient alors avoir lieu avec les habitants d'autres planètes, La conscience terrestre progresserait nettement, cet avancement toucherait aussi les domaines de la technologie et de la santé.

Vous voilà propulsé dans l'orbite terrestre, allumez donc votre moniteur et branchez-vous au hasard sur les ondes. Vous captez aussitôt un poste émetteur d'informations qui transmet ce qui se passe sur Terre. Mais alors vous réalisez que vous vous trouvez sur une planète guerrière où les habitants se battent non contre une planète ennemie mais bien entre eux depuis des millénaires, ce que vous étiez à mille lieues d'imaginer !

Première constatation : aucun concept ne peut justifier ces guerres puisque les uns se battent au nom de leur foi, d'autres pour la couleur de leur peau. Certains ne sont pas satisfaits de la superficie de leur pays, d'autres combattent pour pouvoir survivre puisqu'ils n'ont rien à manger. Certains n'ont de cesse de penser à l'argent mais pour la plupart chacun ne pense qu'à soi. Vous vous rendez donc compte que cette planète n'est pas du tout mûre pour recevoir les informations et la technologie que vous avez a lui offrir, Quel que soit le pays où vous atterrissiez, il est sûr et certain que vos cadeaux ne serviraient pas le bien de tous les habitants de la Terre mais seulement les intérêts égoïstes des dirigeants de chaque pays.

Il est possible que vous songiez alors à votre planète natale au temps où elle était, elle aussi, en guerre. C'est sûr, c'était il y a des millénaires et ce scénario, vous ne désirez pas du tout le revivre pour devoir constater qu'en plus, on a lancé des "missiles" sur votre vaisseau spatial. Votre décision est alors prise : vous préférez rendre visite à une autre planète.

Vous aussi, vous êtes-vous déjà posés cette question : "Pourquoi les hommes se font-ils sans arrêt la guerre" ?

Le savant suisse Jean-Jacques Babel a constaté que depuis les 56 derniers siècles, l'humanité a mené 14.500 guerres qui ont provoqué trois milliards et demi de morts. Cela représente la moitié de la population mondiale d'aujourd'hui.

Pour la seule année 1991 on a par exemple enregistré 52 guerres ou foyers de crise sur notre Terre. Cela signifie qu'après d'innombrables conflits sur cette planète dont deux guerres mondiales en un siècle, cette année-là a vue 104 idologies s'opposer dont la requète était manifestement assez importante pour justifier à nouveau le massacre de plusieurs millions d'hommes.

Quel but sous-tend donc la guerre entre les hommes ?

Le sujet de la guerre est depuis des siècles le casse-tête des organisations de la paix mais aussi des philosophes. Ils en sont venus à la conclusion que presque toutes les créatures de la Terre s'affrontent régulièrement par manque de nourriture et de territoire, On ne peut tout de même pas imputer à l'homme l'agressivité des animaux entre eux, carcelui-ci possède, en plus, au moins une intelligence, une conscience et une étique. Que l'on pense à la différence qui existe entre deux bêtes de proie qui se battent pour un butin, et des multinationales d'armement qui ne vivent que de la vente d'armes et donc que de crises permanentes.

Que le "combat pour la vie" puisse servir de distraction, nous le savons dupuis l'antique Rome où, sous la devise "panem et circences", ("Le pain et les jeux dstraient le peuple"), des gladiateurs combatteient entre eux, ce qui faisait la joie de la plèbe et l'empêchait de s'appesantir sur sa propre impuissance. C'est le même principe qui sous-tend, aujourd'hui, la télévision, la vidéo et les grands matchs de football : on donne au citoyen superficiel la possibilité d'échapper au néant et au poids pessant de son existence.

De quoi nous détournent donc les médias ?

C'est à nous demander de quoi nous prendrions conscience si nous n'étions constamment distraits de nous-mêmes.

Il n'est pas nouveau qu'un "tiers" tire avantage de la guerre que se font deux autres pays. Il est bien connu que "lorsque deux personnes se disputent, la la troisième s'en réjouit". Transposons ce dicton à un pays ou à notre planète entière, et nous en verrons le bien-fondé. Les systèmes bancaires, par exemple, qui accordent un prêt à un pays belligérant ont tout intérêt à ce que la guerre ne prenne pas fin trop vite.

C'est par des guerres et des troubles qu'on peut pousser un peuple à accepter et même à souhaiter que naissent des institutions auxquelles il n'aurait jamais spontanément consenti (par ex. l'OTAN, l'ONU).

Cependant, pour ceux qui ne s'y intéressent pas spécialement (excluons les morts), il n'y a, à vrai dire, pas de relation entre les guerres des derniers siècles.

Serait-il possible qu'il n'y ait pas que l'industrie de l'armement qui tire profil des guerres ? Qu'est-ce qui pousse donc les hommes à se haïr indéfiniment jusqu'à tuer leurs propres CONGÉNÈRES ? Qu'est-ce qui est assez important pour nous pousser à exterminer une vie ? N'avons-nous donc rien appris de ces centaines de millions d'hommes morts à la guerre et de la souffrance qui en a résulté ?

Prenons l'exemple de l'ex-Yougoslavie où depuis des décennies plusieurs peuples vivaient en paix et où ceux-ci viennent de s'égorger. Qu'est-ce qui pousse ces hommes à considérer soudainement comme leurs pires ennemis leurs frères qui vivaient dans le même village, parlaient la même langue, qui portaient les mêmes vêtements, qui partageaient les mêmes amours, les mêmes joies, les pleurs et les rires ? Qu'est-ce qui fait qu'ils égorgent leurs enfants, violent leurs femmes et leurs mères, envoyant leurs maris en camp de concentration ?

Cela n'évoque-t-il rien pour nous ?

Est-ce que ce sont vraiment des motifs idéologiques propres à certains groupements qui ont causé cette guerre ou bien faut-il trouver QUI se tient en coulisse ?

Qui pourrait assumer le rôle du tiers ? D'où vient donc cette idée préconçue de l'adversaire, inculquée à l'homme par les religions, les livres scolaires et les mass media ?

Quels buts ont ces êtres qui sont à la base de cette idée et nous la suggèrent constamment ?

A qui pourrait profiter la haine croissante et la dégénérescence de l'humanité ?

Peut-être à Satan, Lucifer, Arimane, Baphomet ou à d'autres, à des entités "insaisissables" à qui on ferait volontiers porter la faute ?

Dans ce livre nous raconterons l'histoire de quelques personnages bien tangibles qui, en 1773, établirent un projet à Francfort dans une maison de la "Judenstrasse" (rue Juive). Ils voulaient préparer la voie pour leur "Gouvernement mondial unique" jusqu'en l'an 2000 au moyen de trois guerres mondiales. Un projet parfaitement élaboré, basé sur les faiblesses et les peurs des hommes et qui finirait par se retourner contre eux.

Le but d'un gouvernement mondial n'a en soi rien de nouveau puisque le Vatican tient toujours à faire de notre monde un monde catholique. Pour cette raison, il a fait torturer et massacrer des millions d'hommes, comme nous le prouve l'histoire.

L'Islam s'est donné le même but ; étant la plus grande et la plus fanatique des religions, il en a toutes les opportunités.

N'oublions pas que l'idéologie russe "panslaviste" instaurée à l'origine par Guillaume le Grand, exigeait l'élimination de l'Allemagne et de l'Autriche pour annexer l'Inde et la Perse après avoir mis le joug sur l'Europe.

Notons aussi l'idéologie de l' "Asie aux Asiatiques" qui réclame que la Confédération des Etats asiatiques soit sous le contrôle du Japon.

Remarquons aussi l'idéologie "pangermaniste" qui prévoit un contrôle de l'Europe par l'Allemagne pour l'élargir, plus tard, au reste du monde.

Cependant, les personnes dont il est question dans ce livre n'ont absolument rien à voir avec un quelconque dogme et n'appartiennent à aucune nation. Elles ne sont ni de gauche, ni de droite, ni libérales mais utilisent toutes les institutions pour poursuivre leurs buts. Certes, elles font partie d'une quelconque organisation mais juste pour rendre difficiles d'éventuelles enquêtes, pour créer la confusion chez les "curieux" et les attirer ainsi sur une fausse piste. Ces personnes se Servent des chrétiens comme des Juifs, des fascistes comme des communistes, des sionistes comme des mormons, des athées comme des satanistes, des pauvres comme des riches, de TOUS !

Mais elles se servent surtout des ignorants, des paresseux, de ceux qui se désintéressent de la vie et de ceux qui n'ont pas d'esprit critique.

Entre initiés, les personnes citées ci-dessus s'appellent les "ILLUMINATI" (les illuminés, ceux qui savent), Big Brother, le gouvernement invisible, les hommes gris, le gouvernement de l'ombre, le gouvernement secret, l'establishment.

Selon mes sources, les agissements des "Illuminati" sur Terre remontent a environ 3.000 siècles av. J.C. quand ils infiltrèrent la "Fraternité du serpent" en Mésopotamie, dont ils se servirent à des fins riégativus. Il est plus que probable, il est même pratiquement sûr que ce drame a débuté longtemps avant la période mentionnée ci-dessus. si ce n'est à l'époque où "l'ego" s'est développé. Nous pouvons faire remonter cet évènement à une période précise de l'histoire simplement gràce à l'action de la "Fraternité du serpent". Ce n'est qu'après 3000 générations que lui succédèrent d'autres groupements, tels que les Juifs, les chrétiens, les francs-rnaçons ou d'autres communautés religieuses que nous connaissons. Comme on peut le constater facilement à la lecture de ce livre, quelques membres de la communauté sioniste ont, entre autres, colporté jusqu'à aujourd'hui ce jeu dont ils ne sont ni les tenants ni les aboutissants. Ce qui a commencé jadis fonctionne encore selon les mêmes modalitès, Il nous suffit donc de regarder la situation présente pour voir où se trouve le problème.

On peut certes rattacher le système de pensée ou de foi des "Illuminati" a celui de "MACHIAVEL" (le machiavélisme ou la justification d'une politique de pouvoir dépourvue de normes éthiques et, par conséquent, de tout scrupule politique).

Voici un petit exemple, celui du pouvoir.

Imaginons que vous êtes le nouveau roi d'un pays et que vous voulez avoir l'assurance de le rester. Alors vous convoquez séparément deux personnes dont vous êtes certain qu'elles feront ce que vous leur direz. A l'une vous donnez des directives "de gauche" et la financez pour qu'elle puisse créer un parti. Avec l'autre vous agissez de même en lui faisant créer un parti de "droite".

Vous venez de donner la vie à deux partis d'opposition, vous financez la propagande, les votes, les actions et vous êtes exactement au courant de leurs moindres plans. Ce qui signifie que vous les contrôlez tous les deux. Pour qu'un parti ait l'avantage sur l'autre, vous n'avez qu'à lui donner plus d'argent. Les deux chefs de parti croient vous avoir à leur côté et vous êtes ainsi "l'ami" des deux.

Le peuple est tellement pris dans ce va-et-vient entre "gauche" et "droite" qu'il ne peut lui venir à l'esprit qu'en tant que roi, vous puissiez être à l'origine de la dissension.

Le peuple va même vous demander aide et conseil.

Prenons un autre exemple : l'argent.

Pendant la guerre de Sécession (1861-1865) les Etats du Nord (opposés à l'esclavage) combattaient ceux du Sud (favorables au maintien de l'esclavage).

Avant la guerre, la famille ROTHSCHILD envoya des agents pour renforcer une prise de position "pour l'Union" chez les Etats du Nord, et en même temps d'autres agents Rothschild suscitaient une attitude "contre l'Union" chez les Etats du Sud.

Lorsque la guerre éclata, la banque Rothschild de Londres finança les Etats du Nord et celle de Paris ceux du Sud. Les seuls a avoir gagné cette guerre furent les ROTHSCHILD.

Résumons brièvement ce système :

1. On provoque des conflits qui font que les hommes se battent entre eux et non contre ceux qui sont à l'origine de la dissension.
2. On ne se montre pas comme le véritable instigateur.
3. On soutient tous les partis en conflit.
4. Ou passe pour une "instance bienveillante" qui pourrait mettre fin au conflit.

Voila le chemin suivi par les "Illuminati" qui veulent dominer le monde : provoquer autant que possible la discorde parmi les hommes et les nations sur Terre, Ceux-ci, perdus dans un flot d'informations contraires, ne pourront remonter jusqu'aux vrais instigateurs. Des SOCIETES SECRETES internationales leur servent d'instrument puissant pour la discorde entre les hommes, nous les étudierons de plus près. Les hommes empêtrés longtemps dans des guerres finiront par en avoir assez de combattre et en viendront à "implorer" un GOUVERNEMENT MONDIAL.

C'est alors que le plan devient évident. On exigera de "l'instance bienveillante" de mettre fin au conflit. Et qui joue ce rôle sur notre planète ? L'ONU ! Nous verrons QUI se trouve en réalité derrière l'ONU.

Les "Illuminati" dont nous parlons ne sont pas n'importe qui, ils sont les hommes les plus riches du monde.

Ils n'apparaissent ni à la télévision ou dans d'autres systèmes médiatiques puisqu'ils possèdent et contrôlent seulement ces médias, mais aussi tous les services d'information. S'il arrive qu'on parle d'eux, ce n'est qu'en termes neutres ou positifs.

La plus grande partie du peuple ne connaît même pas leurs noms. Même les auteurs qui ont mis à nu leurs machinations ne sont pas devenus célèbres bien qu'ils eussent mérité un prix Nobel.

Réagir serait louable mais comment six milliards d'hommes peuvent-ils se défendre contre quelque chose dont ils il ne connaissent même pas l'existence ?

Il ne faut pas oublier non plus que presque tous les humains ont été - et sont - tellement préoccupés par leurs propres petits problèmes personnels qu'ils n'ont jamais eu la vision globale desévènements de ce monde ni de leur entourage. Ou ont-ils perdu cette vision entre-temps ? La majeure partie de la civilisation actuelle souffre de "gel politique" et s'est retirée de ces événements. Ce retrait est dû à la pénurie de temps, au manque d'intérêt, de critique et de connaissances spécifiques. En se retirant, on n'y changera surement rien. Au contraire, ceci est voulu par nos "dirigeants". Quiconque abandonne facilite la tâche des "Illuminati". La vérité qui s'impose en premier lieu est donc d'en savoir plus sur leurs faits et gestes.

Ainsi qu'un grand instructeur du monde le constatait :

"Trouvez la vérité, car c'est la vérité qui vous affranchira !"

On pourrait, en conséquence, diviser les hommes en trois types :

1. ceux qui agissent ;
2. ceux qui sont spectateurs des événements ;
3. ceux qui s'étonnent qu'il se soit passé quelque chose.

Ce livre est "ma" participation pour amener la lumière sur une partie de" événements. C'est un essai qui vise à faire savoir quels sont les agissements tenus secrets sur cette planète précisément par ceux qui tirent les ficelles. Le lecteur qui se sera reconnu dans la troisième catégorie aura plus de facilité pour passer à la deuxième et même a la première !

En tant qu'auteur de ce livre, je ne représente ni une communauté d'intérêt ou de foi ni une nation. Je suis un homme sur cette planète Terre qui revendique son droit à la liberté et au libre développement pour remplir ici son devoir. La paix entre les nations comme dans les relations humaines me tient très à coeur - j'espère qu'il en est de même pour la majorité de l'humanité - et Je considère comme ma responsabilité personnelle de donner au moins ces informations à mes concitoyens pour leur permettre de prendre position.

Ce qui suit ne doit pas être avalé tout cru, comme on peut le faire quand il s'agit des stories qui sont servies quotidiennement par les médias.

Je conseille à tous les esprits superficiels et à ceux qui sont satisfaits de la vie de fermer le livre à cette page. Quant aux autres, s'ils ont la capacité de se remettre en question, il se peut que ce livre les pousse à changer profondément leur attitude.

Et si nous voulons trouver la vérité sans pour autant passer notre vie à la chercher, nous devons nous donner la possibilité d'examiner et d'admettre sans répit toute nouvelle information. Cela peut signifier aussi que si notre esprit est déjà rempli d'opinions établies, de points de vue, de dogmes ou d'une conception du monde bien figée, il n'y a plus de place pour une autre vérité. De plus la vérité est peut-être complètement différente de ce que nous nous imaginions.

Pour cette raison, je vous prie, dès maintenant, d'avoir l'esprit ouvert. Oublions à la lecture de ce livre nos opinions pesantes en matière de religion, de politique et d'ethnie, soyons simplement comme un enfant, ouvert et capable d'apprendre.

Essayons aussi de ne pas comparer ce qui est dit avec une opinion où un point de vue déjà existants. Suivons notre intuition, notre sentiment et ressentons nous-mêmes si ces informations sonnent justes même si elles finissent par nous désécuriser.

Faisons fi de notre pensée routinière qui pourrait nous souffler :

"Mon Dieu, si tout ça est vrai, quel sens a donc ma vie et quel rôle est donc le mien dans ce scénario ?" Pas de panique, c'est le thème détaillé du dernier chapitre.

Ce livre est un appel à chaque lecteur pour qu'il exerce son esprit critique et devienne un citoyen émancipé. Cherchez, trouvez "votre vérité" et examinez les choses sans les relier, si possible à un système de valeur. Néanmoins, je m'efforce de me limiter dans les pages suivantes à des facteurs historiques, même ceux-ci ne sont pas reconnus comme tels. Je passe outre les théories qui pourraient être les miennes pour établir une synthèse des sources qui sont nommées à la fin du livre et qui sont donc accessibles à tous.


INTRODUCTION


La réalité historique peut être considérée sous deux aspects. L'un - et il devient, plus tard, l'histoire grâce à des personnes qui mettent par écrit les informations - concerne l'opinion générale qu'on appelle l'opinion publique, répandue auprès de chaque citoyen par les mass media. L'autre, par contre, a trait aux événements qui ne sont pas rendus publics. C'est le monde des agissements des loges secrètes qui entremêlent capital, politique, économie et religion. C'est à ce niveau que naissent les nations, que les guerres sont ourdies, que les présidents sont nommés ou éliminés s'ils ne fonctionnent pas.

Pour le citoyen qui forme principalement son opinion et sa conception du monde à partir de ce que véhiculent les médias, tels que les journaux, la télévision, la radio, ou à partir des connaissances apprises à l'école ou de la littérature de Monsieur "tout le monde", peu des choses dont je parle dans les pages suivantes lui seront familières.

Il est facile de comprendre des pensées du style : Je n'ai encore jamais entendu parler de ça". Evidemment, les agissements d'une loge secrète n'atteignent leur but que s'ils restent secrets. L'existence à elle seule d'une loge secrète montre qu'il y a des choses qui ont une si grande importance aux yeux des frères de la loge que ceux-ci désirent les cacher aux yeux des autres hommes.

Qu'est-ce que cela peut donc bien être ?

Ainsi que je vais le montrer, de nombreux frères de loges de sociétés secrètes différentes occupent des positions dont nous ne pouvons que rêver. Cela montre que quoi qu'ils vous cachent, c'est cela même qui les a amenés précisément à la position qu'ils occupent.

Laissez-moi vous présenter un petit exemple pour que vous saisissiez ce que signifient ces posilions de rêve :

L'une des organisations principales qui tire toutes les ficelles aux USA est le CFR (COUNCIL ON FOREIGN RELATIONS). Cette organisation à moitié secrète est sous la domination du syndicat Rockefeller et d'une société secrète européenne qui porte le nom de "COMITE DES 300" (l'explication vous en sera donnée plus tard).

Entre autres noms de la liste des membres du "COMITE DES 300" que j'ai trouvé dans le livre du Dr. John Coleman intitulé "Conspirators Hierarchy : The Commitee of 300", j'ai lu le nom suivant :

SIR JOHN J. LOUDEN

Il est représentant de la "N.M. Rothschild Bank" à Londres. Ses autres titres sont les surivants : président du Comité de conseil international de la "Chase Manhattan Bank" (Rockefeller), président de la "Royal Dutch Petroleum", directeur de la "Shell Petroleum Company Ltd" et administrateur de la "Ford Foundation".

Ceci montre que cet homme réunit à lui seul un pouvoir et une influence extraordinaires. Comment en est il arrivé là ?

Cela provient du fait qu'il est membre de sociétés et ordres secrets. Et, pour cause, du "Comité des 300". Et dans ce "Comité des 300" se trouvent 300 personnes de ce calibre (et Sir Louden n'est certainement pas le plus puissant). Pouvez-vous imaginer que des décisions prises par ces personnes en réunion puissent avoir une influence sur notre histoire mondiale ?

Ces personnes ont des secrets qu'elles cachent au public. Elles savent ce que nous ne savons pas et c'est la raison pour laquelle ceux qui s'appellent les "Illuminati" (les éclairés, ceux qui savent) détiennent une telle puissance. Ne voulez-vous pas savoir quels sont les secrets de ces "Illuminati" ?

Leurs secrets sont presque tous en relation avec le passé de notre planète, avec la genèse et l'origine de l'homme (quand et comment), avec la raison de sa présence sur Terre, avec les OVNIs et les conséquences qui s'ensuivent (OVNI = Objet volant non identifié. Telle est la désignation courante pour des engins volants le plus souvent en forme de soucoupes ou de cigares. Ils possèdent deux champs magnétiques inversement rotatifs et sont d'origine extra-terrestre ou terrestres).

Je suppose que beaucoup parmi vous ne lisent pas avec plaisir le mot OVNI. C'est pour cela qu'il est si important que nous nous ouvrions au nouveau bien que le sujet des OVNIs ne soit pas si nouveau, bien au contraire. Aux Européens on donne, en effet, volontairement de fausses informations, comme à la plupart des gens sur Terre, quand il s'agit d'OVNIs. Et voilà que nous avons affaire aux Illuminati qui contrôlent justement les médias.

Et spécialement ici en Allemagne. Je vais vous faire comprendre au moyen d'un petit exemple que le thème des OVNIs a bien un fondement très réel et trés terrestre :

Il y avait, outre la "SOCIETE THULE" qui sera décrite en détail plus loin, un autre ordre secret dans le troisième Reich : la "SOCIETE VRIL". Cette dernière s'occupait presque exclusivement de ce qu'on appelle communément les OVNIs et de leur construction. C'est pour elle qu'ont travaillé Victor Schauberger et le Dr W.0. Schumann, Schriever, Habermohl, Miethe, Epp et Belluzo. La plupart des pilotes anglais et américains encore vivants se souviennent probablement de leurs réalisations comme des "Foo-Fighters". Les travaux furent énormément accélérés lorsque, d'après leurs dîres, une soucoupe "non terrestre" fit, en 1936, une chute en Forêt-Noire sans pour autant être endommagée (1). Après avoir étudié attentivement la propulsion et relié ce savoir à celui déjà énorme de la "Société Vril" sur l'implosion et l'antigravitation, on entama la construction de prototypes. Des réalisations telles que le "Vril 7", un hélicoptère supersonique en forme de disque (à ne pas confondre avec les VI et V2. bombes autopropulsées à grand rayon d'action), étaient déjà si stupéfiantes que le "Stealth-Bomber" actuel de l'US AIR FORCE ressemble presque à un jouet. Citons l'exemple du Vril 7, réalisé par Richard Miethe, lequel, équipé de douze turbopropulseurs BMW 028, a atteint lors d'un essai en vol le 14 février 1944 à Peenemünde, après un décollage vertical, la hauteur de 24.200m et en vol horizontal la vitesse de 2.200 kmlh. Dès la fin de l'année 1942, on avait fabriqué plusieurs exemplaires de l'avion circulaire RFZ-6, nommé "Haunebu II". Son diamètre était d'environ 32 m, sa hauteur au centre de 11m et sa vitesse de 6.000km/h à proximité de la Terre. Il avait une autonomie en vol de 55 heures, décollait à la verticale, il pouvait voler aussi bien à l'horizontale qu'à la verticale et surtout en angle droit (ce qui caractérise la façon de voler des OVNIs apercus partout dans le monde). Plus tard, d'autres Vrils furent, cependant, encore plus performants puisqu'ils permirent, début 1945, de faire le tour de la Terre en quelques heures. Un Haunebu II construit, plus tard, en version grand modèle, avait un diamètre de 120m, dortoirs intégrés. Mais pourquoi avoir fait ces dortoirs puisqu'il ne fallait que quelques heures pour faire le tour de la Terre ? (Dans le chapitre du même nom, vous trouverez plus d'explications sur la société Vril et ses réalisations.)

Beaucoup d'entre vous vont maintenant se poser la question : "Pourquoi Hitler n'a-t-il pas gagné la guerre s'il avait à sa disposition une telle technologie ?" Une des raisons est qu'un assez grand nombre de disques volants atteignaient des performances fantastiques en vol mais leur utilisation à des fins militaires était presque impossible. La cause en était la suivante : le champ magnétique créé par le mécanisme de lévitation procurait aux disques volants une sorte de bouclier de protection qui les rendait quasiment invincibles. Ce champ magnétïque avait, cependant, l'inconvénient de ne pas permettre l'utilisation d'armes traditionnelles, car les projectiles ne pouvaient pas traverser "sans frottement" ce rideau magnétique. Les projets dépendaient de la Société Vril et de la SS E IV (bureau d'études secret pour l'énergie alternative des SS). Cela signifie qu'ils n'étaient pas directement sous les ordres d'Hitler et du parti nazi ; en fait, ils n'avaient pas été élaborés à des fins proprement guerrières. Ce n'est que plus tard, quand la situation de l'Allemagne en guerre empira, qu'il fut question de faire entrer en action les disques volants.

La plupart des hommes n'ont pas eu le moindre pressentiment des vrais buts de Hiller, de sa formation, des loges dont il était membre, de l'idéologie qu'il fit sienne. Ils ignoraient qui l'avait promu à cette position, qui le finançait et ne savaient rien des motifs cachés qui sous-tendaient cette Deuxième Guerre mondiale. L'idéologie d'Hitler n'a rien à voir avec ce que nous désignons du nom de "réalité générale" ni avec ce qui est raconté dans les livres scolaires sur le troisième Reich. Hitler était un mystique, un occultiste jusqu'à la pointe des pieds, et il faut se situer dans cette optique pour comprendre ce qui se passa pendant le troisième Reich. Pour la plupart des historiens "matérialistes", les procès des criminels de guerre à Nurembers étaientun mélange de contes de Grimm et de contes à dormir debout. Ils ne pouvaient pas se mettre dans la peau des accusés et ils manquaient de connaissancespréalables pour saisir ce que ces hommes racontaient. Dieter Rüggerberg l'expose avec justesse, en disant : "Seul un occultiste peut en reconnaitre un autre".

Dans les chapitres suivants sur les sociétés de Thulé et de Vril, nous nous pencherons plus sur les idéologies qui les sous-tendaient. Hitler et ces sociétés secrètes en savaient bien plus sur l'origine de l'homme, la constitution de la Terre, sur l'antigravitation, sur la "libre énergie" que ce que l'on nous a enseigné jusqu'à aujourd'hui. C'est pourquoi, de craintet que nous puissions découvrir ces secrets, les Alliés nous ont soustrait livres et écrits sur ces sujets ou nous ont même défendu de les lire. Ils s'assuraient ainsi de la possibilité de continuer à manipuler l'humanité. Les Alliés portaient intérêt capital pour la technologie de la "Société Vril". Ses découvertes avaient été gardées secrètes par le troisième Reich. Ce sont les Russes qui ont eu d'abord en mains les plans de construction. Les scientifiques, tels que Victor Schauberger et Werner von Braun, tombèrent entre les mains des Américains lors de l'oparation "Paperclip". Le plus grand secret rattaché à la sûreté aux USA concerne, aujourd'hui, les constructions d'engins volants développés selon ces plans. Ils furent, entre autres, un des motifs qui provoqua la mort de J.F. Kennedy (voir le chapitre "L'attentat contre Kennedy").

Mais il y eut encore différentes expériences menées pendant le troisième Reich. Les révéler maintenant déstabiliserait complètement la plupart des lecteurs attachés à leur conception du monde. Elles feront, plus loin, l'objet d'un chapitre séparé. Pourquoi la plupart d'entre nous n'en avons-nous pas entendu parler ? Citons, par exemple, l'édification de l'Etat allemand "NEUSCHWABENLAND" ("la nouvelle Souabe") dans l'Antarctique pendant la Deuxième Guerre mondiale. Pourquoi l'amiral Richard E.Byrd a-t-il eu besoin de 4.000 soldats américains armés, d'un porte-avions et d'un grand soutien militaire quand il alla explorer, en 1947, l'Antarctique ? Comment se fait-il qu'il n'en revint que quelques centaines d'hommes vivants ? Voilà des questions sans réponse.

Pourquoi si peu de personnes n'ont jamais entendu parler ni de ces événements ni des développements de NIKOLA TESLA, dont font partie "les machines à énergie libre", "la transmission d'énergie sans fil", "l'antigravitation" ainsi que "la modification du temps au moyen d'ondes stationnaires". Quelles en seraient les conséquences si nous avions accès à la connaissance des formes d'énergie libre, à celle de l'utilisation de soucoupes volantes qui n'ont besoin que d'un champ électromagnétique comme source d'énergie et si nous pouvions les utiliser pour notre propre usage, comme carburant par exemple. Cela signifierait que nous n'aurions plus besoin de nous servir d'essence. Il n'y aurait plus de déchets, donc plus de pollution. Nous n'aurions plus besoin de centrales nucléaires, les hommes ne pourraient plus être enfermés dans un pays derrière des frontières, et surtout nous aurions beaucoup plus de temps à notre disposition puisqu'il ne serait plus nécessaire de travailler autant pour payer les frais de chauffage, de courant, d'essence (nous pourrions, pendant ce temps, en profiter pour méditer, par ex. sur le sens de la vie). Et ces formes d'énergie existent, Elles existent au moins depuis quatre-vingt-dix ans et nous sont restées cachées (voir la littérature complémentaire).

Pourquoi sont-elles tenues secrètes ?

Parce que par le biais de la manmise sur l'énergie, la nourriture et en occultant des connaissances, il est possible d'exercer un contrôle sur les hommes de notre Terre. Si quiconque venait a découvrir et utiliser ces connaissances, les Illuminati ou d'autres égoïstes ne pourraient plus jouer aux tout-puissants. Les Eglises, les sectes, les drogues perdraient également de leur importance. Il est donc important pour les Illuminati que ces choses restent cachées du reste du monde, ainsi leur pouvoir leur permet de continuer à nourrir leur ego avide de puissance.

Ceci n'était qu'un petit aparté pour montrer que le thème des OVNIs est plus explosif et réel que beaucoup ne veulent l'admettre. La "stratégie moqueuse" de l'establishment anglo-américain a coûté plusieurs milliards de dollars jusqu'ici pour que le sujet des OVNIs soit ridiculisé avec autant de succès par les mass media.

Ajoutons ici que le premier commandement d'une loge secrète est de ne jamais citer le nom de la loge en public ; prononcer même le nom d'un frère de loge est parfois passible de peine de mort (par ex. dans la 99ème loge).

Quiconque prononçait, par ex., le dernier théorème de Pythagore, "l'octagon", était passible de mort dans l'école secrète de Pythagore. L'octagon est une clé importante pour comprendre le "Merkabah" (désignation du champ magnétique de l'homme) et apporte donc "l'illumination", c-à-d une solution aux problèmes que nous avons. (Mer - ka - bah = deux champs lumineux inversement rotatifs qui véhiculent corps et esprit = dématérialisatïon et téléportation du corps physique) (2).

Savoir tenir un secret est une force en soi. Cela permet de mener à bien des opérations sans se trouver face à des complications légales ou a un adversaire potentiel. Cela fait naître aussi un lien, celui d'un grand savoir, parmi ceux qui savent.

A cet endroit du livre prenons connaissance de la scène capitale du "Nom de la Rose" d'Umberto Eco lorsque l'abbé aveugle demande a l'enquêteur William de Baskerville : "Que voulez-vous vraiment ?" Baskerville répond : "Je, veux le livre grec, celui qui, d'après vous, n'a jamais été écrit. Un livre qui ne traite que de la comédie, que vous haissez autant que le rire. Il s'agit probablement de l'unique exemplaire conservé du deuxième livre de la poésie d'Aristote. Il y a beaucoup de livres qui traitent de la comédie, pourquoi ce livre est-il précisément si dangereux ?". L'abbé de répondre : "Parce qu'il est d'Aristote et qu'il va porter à rire." Baskerville réplique : "Qu'y a-t-il de si inquiétant dans le fait que les hommes puissent rire ?" L'abbé : "Le rire tue la peur et sans peur il ne peut y avoir de foi. Celui qui n'a pas peur du diable n'a plus besoin de Dieu". (Cette phrase nous rapproche, plus que nous ne le pensons, de la solution à de nombreux problèmes qui sont nôtres sur cette planète. Beaucoup parmi vous le savent ou, j'espère, le découvriront bientôt. Relisez donc une deuxième fois cette citation).

Si une loge secrète trompe le public en lui mentant et en le manipulant pour accéder à un pouvoir politique et économique - aux dépens des autres, garder un secret peut devenir (cf. l'exemple précédent) un instrument de mort.

Cela ne signifie pas que toutes les sociétés secrètes sont destructrices ou méchantes. Par exemple, une des nombreuses branches des FRANCS-MAÇONS qui vit le jour après 1307 est issue TFMPLIERS qui furent pourchassés par le Vatican sur l'ordre du roi Philippe IV. Ceux qui purent échapper à l'arrestation et à la torture imposée par les inquisiteurs se réfugièrent surtout au Portugal, en Angleterre et en Ecosse. Là-bas, ils travaillèrent pendant des siècles en secret pour apporter la justice au monde et pour faire avancer les droits de l'homme. Mais l'histoire montre que, d'un autre côté, des sociétés secrètes, telles que, par ex., le 33ème degré du "Rite écossais des francs-maçons", peuvent être une force dangereuse capable de mettre en place des gouvernements, de les renverser et de se servir d'alliances secrètes pour provoquer des bouleversements globaux.

Enormément de livres ont eu pour sujet les Illuminati mais, hélas, ils ne sont, pour la plupart, disponibles qu'en anglais. Ce qui me gêne, c'est qu'ils furent écrits très souvent par des fanatiques, qu'ils soient chrétiens, mormons, témoins de Jéhovah ou qu'ils soient des fanatiques de droite ou de gauche. Ils se sont, certes, aperçus de ce qui se passe parmi nous mais leurs arguments furent trop subjectifs et ils n'ont finalement mis la faute que sur un autre groupe ou sur Satan. C'est pourquoi j'ai essayé de concentrer de façon relativement sommaire et sans préjugés les faits qui me paraissent être les plus importants, concernant des secteurs très différents de la politique, la religion et la finance. Ainsi, toute personne, même sans confession, qui se sent libre et capable de réfléchir par elle-même devrait pouvoir accepter ces faits et s'attaquer aux causes, quelle que soit la couleur de sa peau. Le livre devrait donc nous permettre de comprendre pourquoi les Illuminati ne désirent pas que quiconque puisse avoir le droit de tout savoir.

Aucun auteur ne peut probablement réussir à nous donner une image globale parfaite de l'enchevêtrement des loges, de la haute finance et de la politique sur cette planète. Ce livre vise surtout à vous montrer quel est le but que poursuivent ces personnes et la façon dont elles s'y prennent.

Comme je l'ai déjà mentionné, l'action des Illuminati remonte au moins jusqu'aux Sumériens mais cela nous mènerait trop loin d'en parler mamtenant et nous ferait passer à côté de notre but. Nous allons donc commencer à nous intéresser aux francs-maçons. Tournons notre regard vers les trois derniers siècles, c'est amplement suffisant, car si les noms et les institutions changent au cours de l'histoire, la force qui y est présente, elle, par contre, ne change pas.

Pour résumer, disons qu'il y a beaucoup plus de loges et d'ordres secrets que le livre n'en mentionne - et qu'ils existent depuis la nuit des temps. Ce livre doit permettre de comprendre que loges et ordres secrets sont étroitement entremêlés, il peut nous amener à pressentir aussi qu'il y a plus que jamais des êtres puissants qui ont des conceptions de valeur "un peu différentes" des nôtres.

Ce livre existe pour donner un aperçu global des réseaux négatifs. Mais notre monde matériel ne pouvant exister que dans la polarité, nous pouvons partir du principe qu'il y a un potentiel tout aussi important de forces positives et constructrices qui maintient l'équilibre. Seulement, la plupart des hommes ne sont pas conscients de l'existence de telles forces ni des effets provoqués par ceux qui les utilisent dans des buts très précis. Cela explique, entre autres, pourquoi ils se laissent encore si facilement abuser.

Mon but principal est de montrer les chemins positifs tout en traitant ce thème assez négatif pour que nous accédions nous-mêmes à notre liberté. Ainsi, nous pourrons "développer" - conformément à la nouvelle ère qui arrive - une nouvelle compréhension des forces cosmiques (en grec cosmos = ordre), des réseaux dans leur globalité, des rapports d'homme à homme et nous pourrons élargir notre conscience.

Ne vous laissez pas décourager si vous ne pouvez pas maîtriser tout de suite ce flot d'informations. Si vous avez à maintes reprises des difficultés de compréhension ou si vous vous sentez perdus dans ces enchevêtrements, ne sautez pour autant aucun chapitre, car la cohérence dépend de la lecture de tous les chapitres. Prenez votre temps et n'hésitez pas à faire parfois deux lecures.

La bibliographie permet une étude autodidacte et vous invite à approfondir votre voyage de découvertes à travers la jungle des informations. Ma rétrospective historique ne prend en considération que la pointe de l'iceberg ou, pour rester dans mon sujet, la pointe de la "pyramide".






Repost 0
Published by axiome - dans occultation
commenter cet article
1 février 2011 2 01 /02 /février /2011 10:53

Roundup, le désastre absolu

 

 

Monsanto.jpg

 

Natural News, Jeffrey M. Smith, 28 janvier 2011


      Cet article révèle l'impact dévastateur sans précédent de l'herbicide Roundup de Monsanto sur la santé des sols, les plantes, les animaux et la population humaine.


      Au-dessus de ce désastre absolu, trône le ministère de l’Agriculture de Zunie (USDA). Il souhaite à présent homologuer la luzerne Roundup Ready, ce qui ne fera qu'aggraver le cataclysme.


      L'automne dernier, passant devant un champ de soja en visitant la parcelle de démonstration de maïs d’un négociant semencier de l'Iowa, le Dr Don Huber a remarqué une ligne de démarcation marquée, avec à droite du soja gravement malade en train de jaunir et à gauche des plants verts sains (photo ci-dessous).



La partie du champ malade à droite a reçu la saison précédente une application de glyphosate.
Photo de Don Huber


      La partie jaunie souffre du syndrome de mort subite, une grave maladie végétale qui, en ravageant le Midwest en 2009 et 2010, a entraîné une baisse des rendements et bénéfices. Quelque chose a rendu cette partie de soja très sensible, et Don a une idée précise de ce dont il s’agit.


      Ayant pratiqué 35 ans la phytopathologie à l'université Purdue, Don Huber connaît beaucoup de choses sur ce qui jaunit les plantes vertes et les fait mourir prématurément. Il a demandé au semencier pourquoi le syndrome de mort subite était si grave dans une partie du champ et pas dans l'autre : « Avez-vous l'année dernière planté là quelque chose que vous n'eussiez pas planté dans le reste du champ ? » Effectivement, précisément là où le syndrome a sévit, le semencier avait fait pousser de la luzerne qu'il avait ensuite détruite en fin de la saison en pulvérisant un herbicide à base de glyphosate (comme le Roundup). D'autre part, dans la partie saine du champ, il avait planté du maïs sucré, et ne l'avait pas traité au glyphosate.


      C’était encore un fait nouveau confirmant que le Roundup déclenche le syndrome de mort subite des plantes. La preuve est encore plus évidente dans de nombreux autres champs. La maladie a été plus sévère à l'extrémité des rangées où l'applicateur d'herbicide a fait demi-tour pour revenir dans le champ afin de faire un autre passage (photo ci-dessous). À cet endroit, un supplément de Roundup a été appliqué.



Le syndrome de mort subite est plus intense aux extrémités des rangées, là où la dose Roundup a été plus importante.
Photo par Amy Bandy.


      Don est un scientifique ; il a pris pour lui encore quelques photos afin de tirer des conclusions. Mais il a plus, beaucoup plus. Depuis plus de 20 ans, Don étudie l'ingrédient actif du Roundup, le glyphosate. Et il est capable citer l’une après l’autre les études qui écartent tout doute sur le fait que le glyphosate contribue non seulement à une énorme multiplication du syndrome de mort subite, mais aussi à l'éclosion de nombreuses autres maladies. (Voir la liste des lectures sélectionnée.)



Roundup : Le désastre agricole absolu


      Plus de 30% de la totalité des pulvérisations d’herbicides sont à base de glyphosate, le best-seller mondial des désherbants. Breveté par Monsanto, il est incorporé dans son herbicide de marque Roundup, devenu plus populaire à partir de 1996, après que la compagnie a présenté ses cultures « Roundup Ready. » Dans ces plantes génétiquement monstrueuses [1], qui incluent désormais le soja, maïs, coton, colza et betterave à sucre, a été inséré du matériel génétique de virus et de bactéries, qui permet aux plantes de résister à des applications normalement mortelles de Roundup.


      (Les agriculteurs qui achètent les semences Monsanto Roundup Ready sont incités à utiliser aussi du glyphosate de sa marque Roundup. Par exemple, cette compagnie ne fournit que des garanties sur ses marques d’herbicide approuvées et offre des rabais à travers son programme de « récompenses Roundup. » Elle a de cette manière étendu son emprise sur le marché du glyphosate, même après l’expiration de son brevet en 2000.)


      L'herbicide ne détruit pas les plantes directement. Il crée plutôt les conditions exceptionnelles d’un désastre absolu, qui emballent des germes phytopathogènes dans le sol et anéantissent en même temps les défenses des plantes contre les maladies. Les mécanismes sont bien documentés, mais rarement cités.


      Le glyphosate s’accroche aux molécules vitales de nutriments et les neutralise. Appelé chélation, ce processus était en fait la propriété originale pour laquelle le glyphosate a été breveté en 1964. Ce n’est que 10 ans plus tard qu'il a été breveté comme herbicide. Appliqué sur les cultures, il les prive des minéraux vitaux nécessaires à la salubrité de leurs fonctions, en leur ôtant principalement la capacité de résister à de graves maladies du sol. L'importance des minéraux dans la protection contre la maladie est bien établie. En fait, la disponibilité des minéraux est l’unique très importante mesure utilisée par plusieurs sélectionneurs semenciers célèbres pour identifier les variétés résistantes aux maladies.


      Le glyphosate détruit les organismes utiles du sol, comme les Pseudomonas et les bactéries Bacillus qui vivent autour des racines. Puisqu’ils facilitent l'absorption des nutriments et font disparaître les organismes pathogènes, leur mort intempestive signifie que la plante sera affaiblie et les agents pathogènes renforcés.


      L'herbicide est capable d’interférer dans la photosynthèse, d’abaisser l’efficacité de l'utilisation de l’eau, de réduire la lignine, d’endommager et de raccourcir les racines, de causer d’importante libération de sucres des plantes, et de modifier le pH du sol, ce qui peut affecter négativement la santé des cultures.


      Le glyphosate est lui-même peu toxiques pour les plantes. Se décomposant lentement dans le sol, il forme un autre produit chimique également toxique, appelé AMPA (acide aminométhyl). Mais, même combinés, les effets toxiques du glyphosate et de l'AMPA ne sont pas suffisants à eux seuls pour tuer les plantes. Il a été démontré de nombreuses fois depuis 1984 que, si le glyphosate est appliqué dans un sol stérile, la plante pourra être légèrement rabougrie, mais non tuée (photo ci-dessous).



A : glyphosate dans un sol stérile, la plante arrête simplement sa croissance. B : dans un sol normal les agents pathogènes tuent la plante. C : la plante témoin montre une croissance normale.


      Les véritables assassins des plantes, selon les scientifiques spécialistes en mauvaises herbes de Purdue et d’ailleurs, sont les organismes pathogènes présents dans presque tous les sols. Le glyphosate les favorise considérablement et, à leur tour, ils provoquent des infections mortelles dans les cultures affaiblies.


      « C'est le mode de l'action herbicide du glyphosate, » assure Don. « Il augmente la sensibilité à la maladie, réprime la lutte naturelle contre les parasites, par exemple, en faisant disparaître les organismes bénéfiques et favorise en même temps la virulence des agents pathogènes du sol. » En fait, souligne-t-il, « Si vous appliquez certaines fongicides sur des mauvaises herbes, ils annulent l'action herbicide du glyphosate ! »


      En affaiblissant les plantes et favorisant la maladie, le glyphosate ouvre la voie à bien des problèmes dans le champ. Selon Don, « Plus de 40 maladies de plantes cultivées sont signalées augmenter avec l'utilisation du glyphosate et, tandis que les gens discernent le lien entre glyphosate et maladie, ce nombre ne cesse de grandir. »



Le Roundup favorise les toxines humaines et animales



Photo de Robert Kremer


      Certaines moisissures favorisées par le glyphosate produisent des toxines dangereuses qui peuvent se retrouver dans l'alimentation humaine et animale. Le syndrome de mort subite, par exemple, est dû à la moisissure Fusarium. Robert Kremer, scientifique de l’USDA, a trouvé une augmentation de 500% des infections de Fusarium dans les racines du soja Roundup Ready au moment où le glyphosate est appliqué (photos et graphique ci-dessus). Maïs, blé, et beaucoup d'autres plantes peuvent aussi souffrir de graves maladies à base de Fusarium.


      Mais l’agressivité du Fusarium ne se limite pas aux plantes. Selon un rapport de la FAO, les toxines de Fusarium sur différents types de cultures vivrières ont été associées à des flambées de maladies dans toute l'histoire. Elles ont « été liées à l'épidémie de peste » du Moyen Age en Europe, à une « toxicose humaine de grande ampleur en Europe de l'Est, » au cancer de l'œsophage dans le sud de l'Afrique et certaines parties de la Chine, à des maladies articulaires en Asie et Afrique australe, et à un désordre sanguin en Russie. Il a aussi été montré que les toxines de Fusarium provoquent des maladies animales et induisent la stérilité.



L’usage du Roundup déchaîne les maladies végétales


      En 1996, présentant ses cultures Roundup Ready, Monsanto affirma avec assurance que leur fruit serait moins de recours aux herbicides. Cela fut légèrement le cas pendant trois ans, mais il augmenta considérablement les 10 années suivantes. La quantité totale d'herbicides utilisée en Zunie a bondi de pas moins de 383 millions de livres (173.726 tonnes) dans les 13 ans qui suivirent l’introduction des OGM dans la nature. La part d’herbicide la plus grande est du Roundup.


      Au fil du temps, de nombreuses sortes de mauvaises herbes qui tombaient autrefois raides mortes avec à peine une petite dose de Roundup, exigent désormais des applications de plus en plus lourdes. Certaines sont quasiment indestructibles. En réalité, ces super-mauvaises herbes ne sont pas résistantes au glyphosate lui-même, mais aux agents pathogènes du sol qui normalement font un massacre dans les champs pulvérisés de Roundup.


      Avoir des centaines de milliers d'hectares infestés de mauvaises herbes résistantes aux maladies et aux herbicides fut dévastateur pour de nombreux agriculteurs zuniens, dont la première réaction fut de déverser de plus en plus de Roundup. Son usage est désormais en train de se précipiter. Près de la moitié du formidable accroissement de l’usage des herbicides sur 13 ans, s’est fait juste dans les 2 dernières années. Cela a de graves conséquences.


      Comme les agriculteurs zuniens arrosent abondamment de Roundup plus de 135 millions d'acres (54 millions d’hectares) de cultures Roundup Ready, une explosion sans précédent des maladies végétales sévit dans les terres de cultures les plus fertiles d'Amérique. Don cite une longue liste de maladies, gérées et contrôlées autrefois efficacement, mais qui créent désormais de graves problèmes. (On trouve dans la liste : syndrome de mort subite ; pourriture des racines de soja due au Corynespora ; chlorose bigarrée des agrumes ; pourriture sèche du coton ; verticilliose de la pomme de terre ; piétin-échaudage des racines, du faîte, et dépérissement de la tige des céréales ; Fusarium des racines et pourriture du faîte ; dépérissement bactérien de l'épi ; pourriture racinaire du Pythium et fonte des semis... et beaucoup d’autres.)


      Au Brésil, la nouvelle « maladie du soja fou » fait des ravages sur d’immenses étendues plantées de soja. Bien que les scientifiques n'aient pas encore déterminé la cause, Don relève que les divers symptômes ressemblent à une maladie du riz (maladie de Bakanie) causée par le Fusarium.



Le maïs meurt immature


      Ces dernières années, dans le Midwest, des plants et des champs entiers de maïs sont morts prématurément de diverses maladies. Les agriculteurs chevronnés et les observateurs disent n’avoir jamais vu chose pareille.


      Selon Bob Streit, un agronome de l'Iowa, « Il y a dix ans, les plants de maïs restaient verts et en bonne santé en septembre. Mais ces trois dernières années, à chaque saison, des maladies ont jauni puis bruni les plants environ 8 à 10 jours plus tôt. En 2010, le jaunissement a commencé autour du 7 juillet et les pertes de rendement ont été dévastatrices pour de nombreux producteurs. »


      Bob et d’autres experts en cultures croient que le recours accru au glyphosate est la première cause de cette tendance délétère. Le rendement du maïs a été déjà réduit de façon significative. « Si le maïs meurt beaucoup plus tôt, » dit Bob, « cela peut réduire la récolte de maïs en Zunie, et menacer la chaîne alimentaire dont il est la base. »



Une question d’insectes


      En plus de favoriser les maladies végétales, ce qui est bien établi, il se pourrait aussi que la pulvérisation de Roundup serve les insectes. Cela, parce que de nombreux insectes recherchent les plantes malades. Les scientifiques remarquent que les plantes saines produisent des nutriments sous une forme que beaucoup d'insectes sont incapables d’assimiler. Ainsi, dans le monde entier, des agriculteurs signalent moins de problèmes d'insectes dans les cultures de haute qualité, riches en éléments nutritifs. D’autre part, les plantes plus faibles suscitent des collections variées d’insectes. Ceci suggère que les plantes ravagées par les maladies favorisées par le glyphosate peuvent aussi attirer davantage d'insectes, qui à leur tour augmenteront l'usage des pesticides toxiques. Une étude plus poussée est nécessaire pour confirmer cette hypothèse. [2]



Le Roundup persiste dans l'environnement


      Vantant la biodégradabilité du Roundup, Monsanto affirme qu'il se décompose rapidement dans le sol. Or, des tribunaux de Zunie et d'Europe pas d'accords ont reconnu la compagnie coupable de publicité mensongère. En fait, les propres données de test de Monsanto ont révélé que seulement 2% du produit se dégrade après 28 jours. [3]


      La durée de dégradation du glyphosate varie en semaines, mois ou années. Sa variabilité est due à des facteurs du sol, notamment au pH, à l'argile, aux types de minéraux, aux résidus de cultures Roundup Ready, et à la présence d’enzymes spécialisées nécessaires pour briser la molécule herbicide. Dans certaines conditions, le glyphosate peut s'attacher à des éléments nutritifs du sol et rester stable pendant de longues périodes. Une étude a montré qu'il faut compter jusqu'à 22 ans pour que le glyphosate se dégrader seulement de la moitié de son volume ! Voilà pour la fiabilité des affirmations de Monsanto.



      Le glyphosate peut attaquer d'en haut et d’en bas. Il peut dériver dans les fermes voisines et y faire des ravages. Et il peut même être libéré par les mauvaises herbes détruites, voyager dans le sol, et être absorbé ensuite par des cultures saines.


      La quantité de glyphosate nécessaire pour créer des dommages est minuscule. Des scientifiques européens ont montré que moins d'une demi-once (14,18 grammes) par acre (0,4 hectare) inhibe la capacité des plantes à absorber et véhiculer les micronutriments essentiels (voir tableau).


      Il en résulte que de plus en plus d’agriculteurs découvrent que les cultures plantées dans les années après les applications de Roundup souffrent d’un affaiblissement des défenses et d’une poussée des maladies transmises par le sol. La situation empire pour de nombreuses raisons.


      La concentration de glyphosate dans le sol augmente saison après saison à la suite de chaque application. Le glyphosate peut aussi s'accumuler pendant 6 à 8 ans dans les plantes vivaces comme la luzerne, qui en seront encore aspergées.



À gauche, blé affecté après 1 an d’application de glyphosate sur le champ. À droite, blé affecté après 10 ans d'application.


      Dans le sol, les résidus de glyphosate liés et immobilisés peuvent être réactivés par l'application d'engrais phosphatés ou par d'autres méthodes. Dans l'Ouest et le Midwest, les producteurs de pommes de terre, par exemple, ont subi de lourdes pertes à cause de la réactivation du glyphosate.


      Le glyphosate peut se propager accidentellement dans les terres agricoles du fait des pulvérisations entraînées par le vent, par l'eau contaminée et même par le fumier de poulets !


      Imaginez le choc des agriculteurs qui répandent du fumier de poulets dans leurs champs pour y ajouter des éléments nutritifs, mais découvrent à la place, qu’en s’attachant aux éléments nutritifs du sol, le glyphosate présent dans le fumier favorise des maladies végétales et tue les mauvaises herbes ou les cultures. Des résultats de tests du fumier montrent d’énormes concentrations de glyphosate et AMPA, entre 0,36 et 0,75 parties par million (ppm). Le taux normal d'herbicide à base de glyphosate est d'environ 0,5 ppm par acre [l’acre anglaise fait 0,4 hectare, ndt].


      Le fumier des autres animaux peut aussi libérer de l'herbicide, car le bétail absorbe de grandes quantités de glyphosate accumulées dans le maïs et le soja. S’il ne se trouve pas dans le fumier (ou le purin) du bétail, ça pourrait même être pire. Si le glyphosate n'est pas évacué par l'animal, s’accumulant à chaque repas, il finit dans notre steak et peut-être notre lait.


      Si nous ajoutons ce péril aux gros résidus de glyphosate dans notre régime alimentaire, dus au maïs et au soja, nous voilà avec un nouveau grave problème qui menace notre santé. Pour ne citer que quelques anomalies dues au glyphosate, il a été associé à la stérilité, à des troubles hormonaux, à de faibles et anormales numérations des spermatozoïdes, à des fausses couches, à la mort des cellules placentaires, à des malformations congénitales, et au cancer. (Voir la liste des effets sur la santé du glyphosate.)



La déperdition de nutriments


      Les éléments nutritifs que le glyphosate chélate et prend aux plantes sont aussi vitaux pour la santé humaine et animale. Cela concerne notamment le fer, zinc, cuivre, manganèse, magnésium, calcium, bore, et d'autres. Dans notre alimentation, toute carence de ces éléments, seul ou en association, est connue pour interférer avec les systèmes d'enzymes vitaux et provoquer une longue litanie de désordres et maladies.


      La maladie d'Alzheimer, par exemple, est associée à un manque de cuivre et magnésium. Don Huber fait remarquer que cette maladie a bondi de 9000% depuis 1990.


      Manganèse, zinc et cuivre sont également vitaux pour le bon fonctionnement du cycle superoxyde dismustase [inhibition des radicaux libres, ndt]. Essentiel pour enrayer les inflammations, c’est un élément important dans la détoxification des composés chimiques indésirables chez l’homme et l’animal.


      Le glyphosate induit des carences en minéraux pouvant facilement passer inaperçues, et qui ne sont donc pas traitées. Les taux de minéraux peuvent parfois être détectés adéquats, même en effectuant même des tests de laboratoire. Seulement, les tests ne détectent pas que le glyphosate a déjà rendu les minéraux inutilisables.


      Le glyphosate peut se lier à des minéraux pendant des années et des années, en les retirant pour l’essentiel de la réserve de nutriments disponibles pour les plantes, les animaux et les humains. Si nous comptons les plus de 135 millions de livres d’herbicides à base de glyphosate appliquées en Zunie en 2010 avec la totalité des applications des 30 dernières années, nous avons déjà éliminé de notre alimentation des millions de livres de nutriments.


      Cette perte est une chose que nous ne pouvons tout simplement pas nous permettre. Même sans Roundup, nous souffrons déjà d'un manque progressif de nutriments. Par exemple, une étude britannique a constaté que, dans les mêmes aliments, les taux d’éléments nutritifs étaient en 1991 entre 16 et 76% inférieurs à ceux de 1940.



Maladies du bétail et carences minérales


      En Zunie, les cultures Roundup Ready prédominent dans l'alimentation du bétail. Soja et maïs sont les plus répandues : 93% du soja et près de 70% du maïs sont Roundup Ready. Les animaux sont aussi nourris de dérivés de trois autres cultures Roundup Ready : colza , betteraves à sucre et coton. La perte d’éléments nutritifs due au glyphosate peut donc être grave.



      C’est particulièrement vrai pour le manganèse (Mn), qui, non seulement est chélaté par le glyphosate, mais est aussi réduit dans les plantes Roundup Ready (voir photo). Un vétérinaire a trouvé un faible tau de manganèse dans le foie de tous les animaux qu’il a contrôlés. Un autre vétérinaire a envoyé le foie d'un veau mort-né pour analyse. Le rapport du laboratoire a déclaré : Niveau de manganèse indétectable, en dépit du fait que ce minéral était en concentration suffisante dans sa région. Quand ce vétérinaire a commencé à rajouter du manganèse à l'alimentation d'un troupeau, l’incroyable taux de 20% de maladies est devenu insignifiant (?%).


      Les vétérinaires qui ont commencé à exercer après l’introduction des OGM en 1996 peuvent s’attendre à découvrir communément de nombreux troubles chroniques ou aigus chez les animaux. Mais plusieurs anciens vétérinaires surchargés déclarent que les animaux attrapent beaucoup plus malade depuis l’arrivée des OGM. Et en passant des OGM à nourriture naturelle, l'amélioration de la santé du bétail est spectaculaire. Malheureusement, personne ne suit cela ni ne recherche l’impact de la consommation du lait et de la viande d'animaux nourris d’OGM.



La luzerne infernale que vous proposent Monsanto et l'USDA


      Pendant que nous continuons à asperger nos sillons de Roundup, le désastre absolu se déploie de plus en plus. Don pose la question qui tue : « Combien de centaines de millions de livres de glyphosate aspergées sur nos terres agricoles les plus fertiles ces 30 dernières années sont toujours là prêtes à endommager les futures cultures par leurs effets sur la disponibilité des nutriments, l'augmentation des maladies ou la réduction des éléments nutritifs dans l’alimentation humaine et animale ? »


      Au lieu de prendre des mesures urgentes pour protéger notre terre et la nourriture, l'USDA dresse juste des plans pour aggraver les choses. En décembre, elle rendra publique sa Déclaration d’impact environnemental sur la luzerne Roundup Ready, que Monsanto espère réintroduire sur le marché.


      Cultivée sur 22 millions d'acres (308.000 kilomètres carrés), la luzerne est la quatrième plus grande culture en Zunie. Elle sert surtout en tant que source de protéines élevée pour nourrir les bovins laitiers et les autres ruminants. À l'heure actuelle, les mauvaises herbes ne sont pas un gros problème pour la luzerne. À peine 7% des surfaces de luzerne sont déjà pulvérisées avec un herbicide de quelque nature. Mais, si la luzerne Roundup Ready est homologuée, l'usage d'herbicides passera à une échelle sans précédent, et l'herbicide choisi sera naturellement le Roundup.


      Même sans application de glyphosate, la qualité nutritionnelle de la luzerne Roundup Ready sera moindre, car, de par leur nature, les cultures Roundup Ready sont réduites en minéraux. Quand du glyphosate est appliqué, la qualité nutritive se dégrade encore plus (voir tableau).



      Il est quasi-certain que le Roundup augmentera les maladies transmises par le sol dans les champs de luzerne. En fait, la luzerne pourrait être plus perturbée que d'autres cultures Roundup Ready. En tant que plante vivace, elle est capable d'accumuler le Roundup année après année. C'est une plante à racines profondes, et le glyphosate épuise le sous-sol. Et « le Fusarium est un agent pathogène très graves de la luzerne, » explique Don. « C'est aussi le cas du Phytophthora et du Pythium, » qui sont les deux favorisés par le glyphosate. « Pourquoi envisagerions-nous de mettre en péril la productivité et la qualité nutritive de la troisième culture la plus précieuse de Zunie ? » demande-t-il désappointé, « d'autant plus que nous n'avons aucun moyen d'éliminer le gène quand qu'il se sera propagé dans le groupe de gènes de la luzerne. »


      Il se propage déjà. Monsanto a commercialisé la luzerne Roundup Ready pendant un an, jusqu'à ce qu'un tribunal fédéral déclare son homologation illégale en 2007. Il a exigé que l'USDA produise une étude d'impact environnemental afin d’évaluer les dommages environnementaux possibles. Mais, même retirée du marché, la luzerne Roundup Ready qui a déjà été plantée a contaminé les variétés naturelles. En 2009, Cal/West Seeds, par exemple, a découvert que plus de 12% de ses lots de semences étaient testées positives à la contamination, en hausse de 3% par rapport à 2008.


      Dans leur étude d'impact environnemental, ils reconnaissent à l’USDA que la luzerne génétiquement monstrueuse peut contaminer la luzerne naturelle, et qu’il est possible que cela crée des difficultés économiques. Ils envisagent même l'initiative sans précédent d'imposer des restrictions sur les champs de luzerne Roundup Ready, en exigeant des distances d'isolement. L'expérience montre que cela ralentira sans arrêter la contamination des OGM. En outre, des études confirment que les gènes passent des cultures génétiquement monstrueuses dans le sol et les organismes qui l’habitent, et peuvent se propager dans les champignons par les coupures à la surface des plants d’OGM. Mais l'étude d'impact n’aborde pas adéquatement ces menaces et leurs conséquences.


      Au lieu de cela, l'USDA marche pour l’essentiel la main dans la main avec l'industrie biotechnologique et ferme les yeux sur les dommages importants déjà infligés par le Roundup. S'il décide d'homologuer la luzerne Monsanto, le ministère pourra au final être accusé d’une catastrophe de proportion dantesque. [4]



      Auteur international à succès et cinéaste, Jeffrey M. Smith est le directeur exécutif de l'Institute for Responsible Technology. Son premier livre, traduit en français, Semences de tromperies : Dénoncer les mensonges de l'industrie agrochimique et des autorités sur la sécurité des aliments génétiquement modifiés, est un best-seller mondial et nominé numéro 1 des livres sur les OGM.



Original : www.naturalnews.com/031138_Monsanto_Roundup.html
Traduction copyleft de Pétrus Lombard



Notes du traducteur

1) Si l’on se réfère à leur mode de fabrication décrit dans Semences de tromperies, au lieu de plantes génétiquement modifiées, elles devraient être appelées plantes survivantes au mitraillage de gènes étrangers. Mais, j’ai adopté définitivement l’expression plantes génétiquement monstrueuses du biologiste Christian Vélot. Dans cette conférence, Christian Vélot explique la confusion savamment entretenue dans le public par les savants de Marseille qui vantent l’utopie OGM à la radio et à la télévision. Élevés hors-sol et pensant être des machines, ces charlatans célèbres ne savent pas que Mère Nature s’optimise spontanément selon ses besoins. C’est pourquoi ils croient qu’elle a besoin de coups de pouce et se pensent capables d’améliorer les plantes à coup de 22 Long Rifle !


2) Une fonction des insectes est de rétablir l’ordre naturel en bouffant par exemple les végétaux non viables. Ce fait explique le problème des ravageurs dans la monstrueuse agriculture moderne, qui n’existe pas à cette échelle dans le bio ou le traditionnel ancien.
      En effet, depuis que des intermédiaires malins se sont accaparés le travail peu salissant et fatiguant du marché semencier, afin de maintenir en vie leur commerce fondamentalement inutile, ils ne vendent que des semences bricolées, dites hybrides (Kokopelli est un cas à part). Ces semences sont croisées de manière à produire des plantes diminuées, dotées de qualités amoindries, de moins de vitamines et nutriments, et surtout qui produisent des semences stériles, en principe. De ce fait, bien qu’on ne le raconte pas trop, les agriculteurs conventionnels cultivent des plantes de type terminator.
      Cette scandaleuse activité inutile de semencier, qu’il faudrait abolir d’urgence, ne semble guère préoccuper les dirigeants attentionnés du bétail qui les élit. Sans doute que, contre des pots-de-vin, ils favorisent ce trafic qui assure la malbouffe d’un public qu’ils vendent de surcroît au marché des dangereux remèdes et vaccins bidons.
      Je soupçonne sérieusement cette trahison des soi-disant élites car, incidemment, elle ressort d’une commentaire de l’ingénieur Marcel Violet, fait lors d’une conférence expliquant son travail pour le moins extraordinaire. En bref, ayant réussi a faire pousser des pommes de terre d’un semencier et à les faire se reproduire indéfiniment en les améliorant constamment jusqu’à leur donner des qualités nutritives jamais vues, il y a eu des interférences politiques suscitées par les craintes du semencier. Ce fait n’est qu’un tout petit incident évoqué dans la conférence. La découverte de Marcel Violet est un procédé qui donne à l’eau des qualités vivifiantes insoupçonnées, hormis peut-être par certains travaux de Wilhelm Reich. J’invite ceux qui ne connaissent pas son œuvre à prendre le temps d’écouter sa longue conférence. Elle leur ouvrira des horizons. Il existe aussi un livre : Le secret des patriarches.


3) Dans certaines grandes surfaces spécialisées bricolage, si vous demandez de l’herbicide, on vous propose toujours du Roundup en vous assurant que c’est biodégradable. Il m’est même arrivé un jour d’expliquer à un vendeur que Monsanto avait été condamnée parce que ce n’est pas vrai. Ce mensonge et la confusion persisteront dans le public tant que la condamnation ne sera pas convenablement divulguée par les grands médias.


4) Poussé par divers recoupements, face à la menace incroyable révélée par cet article, le devoir oblige à préciser que Monsanto était à l’origine une famille juive propriétaire et marchande d’esclaves. Et à poser la question que ses agissements démentiels soulève : Est-ce que la compagnie Monsanto fait elle aussi le travail de « dieu, » à l’instar de Llyod Blankfein, le patron de Goldman Sachs, un Juif qui a grandi à Brooklyn où il a été élevé, qui a déclaré : « Je ne suis qu’un banquier faisant le travail de Dieu » ? (Voler les épargnants du monde entier en leur vendant de faux titres financier est pour Llyod Blankfein le travail de dieu !) Autre question urgente liée à la montée de l’antisémitisme : Est-ce le « dieu » juif qui inspire leurs discours fous de haine aux « élites spirituelles » juives appelées rabbins ? (Imaginez juste un instant ce que pourraient être les réactions israéliennes si le Pape ou le Guide suprême de l’Iran se laissaient aller à des déclarations aussi frapadingues en inversant goy et juif.) Dernière question : Que recherchent ces Juifs en agissant ainsi ?



Lundi 31 Janvier 2011
http://www.alterinfo.net/Roundup-le-desastre-absolu_a54579.html
Repost 0
Published by axiome - dans occultation
commenter cet article
1 avril 2010 4 01 /04 /avril /2010 10:58


Le Wahhabisme est une secte  dévoyé de l'islam, manipuler par  le Nouvel Ordre Mondial pour représenter les musulmans ...la preuve.

Le complot americano-sioniste ont favoriser une secte de l'islam rétrograde et obscurantisme, le"wahabisme" dans le but de détruire le véritable islam en créant l'islamophobie

 

 


 

 


 

 La dynastie juive saoudienne : son histoire, sa vie, ses origines

RECHERCHE ET DE PRESENTATION DE MOHAMMAD Sakher,

qui a été tué classés par le régime saoudien pour les conclusions suivantes:

1. Les saoudite Les membres de la famille appartenant à la tribu des ANZA BEN Wa'el comme ils le prétendent l'être?


2. L'Islam est-il de leur religion?


3. Sont-ils d'une origine arabe à tous?

En l'an 851 AH, un groupe d'hommes d'Al MASALEEKH CLAN, qui est une branche de la tribu ANZA, formé d'une caravane pour l'achat de céréales (blé et maïs) et d'autres denrées alimentaires en provenance de l'Iraq, et le transport de ce retour à Najd. Le chef de ce groupe est un homme appelé SAHMI BIN HATHLOOL. La caravane a atteint Bassorah, où les membres du groupe est allé à un marchand de céréales, qui était un Juif, appelé MORDAKHAI BIN IBRAHIM BIN MOSHE ". Au cours de leur négociation avec ce marchand, les Juifs leur a demandé: "Where are you from?" Ils ont répondu: "De ANZA TRIBE, un clan de MASALEEKH AL. En entendant ce nom, les Juifs ont commencé à serrer affectueusement si chacun d'eux en disant que lui, lui-même, était aussi de l'AL MASALEEKH de clan, mais il est venu à résider à Bassora (Irak), en conséquence, à une querelle de famille entre son père et certains membres de la tribu ANZA.

Après avoir raconté leur récit de sa fabrication, il a ordonné à ses serviteurs de charger tous les chameaux du clan avec les membres du blé, des dates et des Tamman, un acte remarquable étonné si généreux que les hommes et suscité MASALEEKH leur fierté de trouver une telle affection (cousin ) en Irak, la source de leur subsistance, ils ont cru chaque mot qu'il a dit, et parce qu'il était un riche marchand de la nourriture de base dont ils ont cruellement besoin, ils l'aimaient bien (même si il était un Juif dissimulé sous l'habit d'un Arabe de MASALEEKH AL clan).

Quand la caravane est prêt à appareiller de retour à Najd, marchand juif qui leur a demandé d'accepter sa compagnie, car il avait l'intention d'aller avec eux à sa patrie d'origine, Najd. Après avoir entendu que de lui, ils lui souhaite la bienvenue de tout coeur avec une très bonne humeur.

 

 


 

 


Le wahabisme - Qu'est-ce que c'est ?

 

Alors que (caché) Juif atteint Najd avec la caravane. En Najd, il a commencé à promulguer un lot de propagande, pour lui-même par le biais de ses compagnons (ses prétendus cousins), un fait, qui a réuni autour de lui un nombre considérable de nouveaux partisans, mais, de façon inattendue, il a confronté une campagne d'opposition à son point de vue a conduit par SALMAN ABDULLA cheikh Saleh Al Tamimi, qui était un prédicateur en Muslem AL-Qaseem. Le rayon de sa prédication zone comprise Najd, le Yémen et le Hedjaz, ce qui contraint les Juifs (l'ancêtre de la famille saoudienne de s'écarter de Qaseem AL AL IHSA, où il a changé son nom (MORDAKHAI) Pour MARKHAN BIN IBRAHIM MUSA . Ensuite, il a changé l'emplacement de sa résidence et se sont installés à un endroit appelé DIR'IYA près d'Al-QATEEF, où il a commencé à se propager parmi les habitants une histoire fabriquée sur le bouclier de notre prophète Mohammed (pssl), qu'il a été pris comme un butin par un Arabe, en conséquence, de Pagan OHOD bataille entre les arabes païens et les musulmans. "bouclier Cela, dit-il, a été vendu par le monde arabe à un Juif Pagan Clan appelé BANU QUNAIQA" qui préservé comme un trésor! Il a progressivement renforcé sa position parmi les Bédouins par le biais de ces histoires qui indique la manière dont les juifs en Arabie clans sont si influents et méritent d'être haute estime. Il a acquis une certaine importance parmi les personnels des Bédouins, et a décidé de s'installer en permanence, à DIR'IYA ville, près de QATEEF AL, laquelle il a décidé d'être son (capital) sur le golfe Persique. Il aspire à faire de son tremplin pour l'établissement d'un royaume juif en Arabie.

 

Afin de réaliser son ambitieux programme, il a commencé à l'approche du désert, les Bédouins arabes de l'appui de sa position, progressivement, il a déclaré lui-même comme leur roi!

A ce stade, de concert avec la tribu AJAMAN BANU KHALED Tribe est pleinement conscient de ce plan juif rusé, après avoir vérifié son identité, et a décidé de mettre un terme à lui. Ils ont attaqué son village et il a conquis, mais avant de l'arrêter, il avait échappé par la peau de ses dents.


Ce juif Ancêtre de la famille saoudienne, (MORDAKHAI), ont cherché refuge dans une ferme appelée à ce moment-AL MALIBEED-GHUSAIBA près AL-ARIDES, qui est appelé à notre époque: Al-Riyadh.

Il a demandé au propriétaire de la ferme de lui accorder un asile. L'agriculteur est ainsi hospitalier qu'il lui a donné immédiatement sanctuaire. Mais ce Juif (MORDAKHAI), pas plus d'un mois s'il était resté là, quand il a assassiné le seigneur des terres et de tous les membres de sa famille, en prétendant que tous ont été tués par une invasion de la bande de voleurs. Puis il a prétendu qu'il avait acheté ce bien immobilier à partir avant que la catastrophe s'est produit à eux! En conséquence, il a le droit d'y résider en tant que seigneur de la terre. Il a ensuite donné un nouveau nom à ce lieu: Il la nomma "AL-DIRIYA - le même nom que celui qu'il avait perdu.

Ce juif Ancêtre de la famille saoudienne (MORDAKHAI), a été rapide à mettre en place un "GUEST HOUSE" appelé "MADAFFA" sur la terre qu'il a usurpé de ses victimes, et a rassemblé autour de lui un groupe d'hypocrites qui ont commencé à se propager à une propagande fallacieuse pour lui qu'il était un cheikh arabe. Il a comploté contre le cheikh Saleh Al Tamimi ABDULLA SALMAN, son premier ennemi, et a causé son assassinat dans la mosquée de la ville appelée (AL-ZALAFI).

Après cela, il a estimé satisfait et sûr de faire (AL-DIRIYA) son domicile permanent. Là, il a pratiqué la polygamie à une large échelle, et, de fait, il a engendré beaucoup d'enfants dont il a donné des noms arabes pure.

Eversince ses descendants ont grandi en nombre et en puissance, sous le nom de SAUDI CLAN, ils ont suivi ses traces dans le sol à pratiquer les activités et les complots contre la nation arabe. Ils ont saisi illégalement des secteurs ruraux et les terres agricoles, et assassinés chaque personne qui a tenté de s'opposer à leurs plans diaboliques. Ils ont utilisé toutes sortes de tromperie pour atteindre leurs objectifs: ils ont acheté la conscience de leurs dissidents, ils ont offert leurs femmes et de l'argent à des personnes influentes dans ce domaine, en particulier à ceux qui ont commencé à écrire la véritable biographie de cette famille juive, ils ont soudoyé des écrivains de l'histoire afin de purifier leur ignoble histoire, et leur lignée liée à la plupart des tribus arabes telles que Rābi'a, ANZA et ALMASALEEKH.

Un manifeste hypocrite de notre époque dont le nom est Mohammad Amin Al Tamimi Directeur / directrice de la réalité contemporaine des bibliothèques de l'royaume saoudien, a fait d'un arbre généalogique (ARBRE) pour cette famille juive (les Saoudiens), les connectant à notre grand prophète , Mohammad (PSL) Pour son faux travail, il a reçu une récompense de 35 (trente cinq) EYPTIAN MILLE FRANCS de l'ambassadeur d'Arabie Saoudite puis au Caire, en Égypte, au cours de l'année 1362 AH 1943 AD .- Le nom de cet ambassadeur est: IBRAHIM AL-FADEL.

Comme susmentionné, l'ancêtre des Juifs famille saoudienne, (MORDAKHAI), la polygamie pratiquée par le mariage avec un grand nombre de femmes arabes et engendré de nombreux enfants, sa pratique est la polygamie, à l'heure actuelle, en cours d'exécution "à la lettre" par ses descendants ils s'accrochent à son patrimoine matrimonial!

 


 

 

L'un des fils du MORDAKHAI appelée AL-MAQARAN, arabisés de la racine juive (MACK-REN) a engendré un fils appelé Mohammad, puis un autre fils appelé SAUD, qui est le nom de l'actuel SAUDI DYNASTIE.

Descendants de SAUD (aujourd'hui famille saoudienne) a lancé une campagne d'assassinat de l'éminent dirigeants des tribus arabes sous le prétexte que ces dirigeants étaient des apostats; renegading de la religion islamique, et de déserter leurs doctrines du Coran, afin qu'ils méritent la condamnation SAOUDITE et de l'abattage!

Dans le livre d'histoire de la famille saoudienne pages (98-101), privés de leur famille historien déclare que les SAUDI DYNASTIE considère tous les habitants de Najd blasphématoires, de sorte que leur sang doit être versé, de leurs biens confisqués et leurs femmes de prendre comme concubines ; pas muslem est authentique dans sa conviction que si il / elle appartient (filiales) à la secte des MOHAMMAD BIN ABDUL WAHAB, (dont les origines sont aussi juive de Turquie.) Ses doctrines donner le pouvoir de la famille saoudienne pour détruire les villages avec l'ensemble de leurs habitants, hommes, y compris des enfants, et à agresser sexuellement les femmes, la panse de poignarder la femme enceinte, et de couper les mains de leurs enfants, puis de les graver! Ils sont en outre autorisés par ce DOCTRINE BRUTAL de piller tous les biens dont ils demandent des renégats (ne pas suivre leur Wahabi Sect).

Leur hideuse famille juive a, en fait, fait tout ce genre d'atrocités au nom de leur fausse secte religieuse (la Wahabi), qui a en fait été inventé par un Juif, afin de semer les graines de la terreur dans le cœur des gens en villes et villages. Cette dynastie des juifs a été brutal commis de telles atrocités eversince 1163 AH Ils ont appelé l'ensemble de la péninsule arabique après leur nom de famille (Arabie Saoudite), comme si l'ensemble de la région, c'est leur propre bien immobilier, et que tous les autres habitants sont de simples fonctionnaires ou leurs esclaves , dur jour et nuit pour le plaisir de leurs maîtres (LA FAMILLE SAUDI).

Ils sont complètement exploitation des richesses naturelles du pays comme leur propriété. Si une personne pauvre de la population pose sa voix se plaindre contre l'un quelconque des dispositions de la présente despotique juif Dynasty (la dynastie) coupe sa tête sur la place publique. Une princesse de la leur, une fois visité FLORIDA, Etats-Unis, avec son cortège, elle a loué 90 (QUATRE-VINGT-DIX) Suite chambres dans un Grand Hôtel pour environ un million de dollars la nuit! Quelqu'un peut-il de leurs commentaires sur les sujets qui extravagant cas Si il / elle le fait, son sort est assez connu: DECES DE BORD DE L'SAUDI SWORD sur la place publique !!!!!!

Des témoins sur les origines juives de la famille saoudienne:


Dans les années 1960 le "Sawt Al Arab" Broadcasting Station, au Caire, en Égypte, et la station de radiodiffusion en YEMEN SANA'A confirmé les origines juives de la famille saoudienne.

King Faisal Al-Saud à ce moment-là ne peut pas nier sa famille de la parenté avec les Juifs quand il a déclaré au Washington Post du 17 septembre 1969 en déclarant: "Nous, la famille saoudienne, sont les cousins des juifs: nous sommes tout d'accord avec tout arabe ou Muslem Autorité, qui montre tout l'antagonisme envers les Juifs, mais nous devons vivre avec eux dans la paix. Notre pays (Arabie) est le chef de la fontaine où les premiers Juifs est née, et ses descendants, répartis dans le monde entier. " Telle est la déclaration de KING FAISAL AL-SAUD BIN ABDUL AZIZ !!!!!

HAFEZ WAHBI, SAUDI Le Conseiller juridique, a mentionné dans son livre intitulé: "LA PÉNINSULE DE ARABIA" que le Roi Abdul Aziz Al-Saoud, qui est décédé en 1953, a déclaré: "Notre message (SAUDI MESSAGE) a rencontré l'opposition de toutes les tribus arabes mon grand-père, SAUD AWAL, une fois emprisonné un certain nombre de cheikhs de la tribu MATHEER, et quand un autre groupe de la même tribu est venu d'intervenir pour la libération des prisonniers, SAUD AWAL a donné l'ordre à ses hommes de couper les têtes de tous les les prisonniers, puis, il a voulu l'humilier et à la déroger interceders en les invitant à manger d'un banquet il a préparé à partir de la cuisson de la chair de ses victimes dont il a coupé la tête placée sur le dessus de la nourriture plateaux! Le interceders devint si inquiet et a refusé de manger la chair de leurs proches et, en raison de leur refus de manger, il a ordonné à ses hommes de couper leurs têtes aussi. Ce crime odieux a été commis par le roi que l'auto imposées à des personnes innocentes dont la culpabilité a été leur opposition à son plus cruelle et extrêmement despotique règles.

HAFEZ WAHBI, indique en outre que le Roi Abdul Aziz Al-Saoud liées sanglante que l'histoire vraie de cheikhs de la MATHEER Tribe, qui lui ont rendu visite, afin d'intercéder pour leur dirigeant à l'époque, FAISAL AL Darweesh, qui était le roi prisonnier. Il a raconté que leur histoire afin de les empêcher d'intervenir pour la libération de leurs Sheikh, sinon, ils seraient confrontés à la même sort; Il a tué le cheikh et utilisé son sang comme une ablution liquide pour lui juste avant qu'il se lève de son la prière (après la fausse doctrine de la secte Wahabi); La culpabilité de FAISAL Darweesh à ce moment-là qu'il avait critiqué le Roi Abdul Aziz Al-Saoud quand le roi a signé le document qui les autorités anglaises établi en 1922 une déclaration pour donner PALESTINE pour les Juifs, sa signature a été obtenue à la conférence qui s'est tenue à Al AQEER en 1922.

Cela a été et est encore le système de ce régime de la famille juive (SAUDI FAMILLE): Tous les objectifs sont les suivants: le pillage de la richesse du pays, voler, la falsification, et de commettre toutes sortes d'atrocités, l'iniquité, et le blasphème sont tous exécutés dans le respect de leur autonomie inventé Wahabi Sect qui légalise les hacher de la tête de leurs sujets adverse.

http://www.fortunecity.com/boozers/b...632/royal.html
http://sigmundcarlandalfred.wordpres...-organization/
http://www.fortunecity.com/boozers/b...2/history.html

Repost 0
Published by axiome - dans occultation
commenter cet article
16 octobre 2009 5 16 /10 /octobre /2009 18:18
Visionnez les vidéos sur la Grande Arnaque du réchauffement planétaire, qui n'est autre que propagande électorale de nos politiques et d'une certaine caste de scientifiques peu scrupuleux !
source: http://www.lepouvoirmondial.com/bienvenue/



Toute les videos :http://www.dailymotion.com/relevance/search/La+grde+arnaque+du+rechauff.clim

Ce blog a été créé pour que vous puissiez tout savoir sur la réalité du réchauffement planétaire et comment l'humanité est sans cesse trompée et manipulée par le Nouvel Ordre Mondial qui censure volontairement les médias.

En effet, il faut passer des mois sur Internet pour trouver les véritables informations qui se trouvent notamment sur des sites qui traitent de l'astrologie, de l'astronomie, des civilisations anciennes, des nouvelles découvertes scientifiques et de la spiritualité.

Il ne suffit pas de rester les yeux rivés sur la banquise qui fond, encore faut-il lever les yeux vers le Ciel. Ce que les scientifiques et les politiques ne font pas par ignorance ou qu'ils s'attachent à nous cacher volontairement et très consciencieusement.

Il est une règle immuable en énergétique qui dit : "Que TOUT ce qui est HAUT est comme TOUT ce qui est BAS !

" Selon ce principe, nous constatons sur Terre les symptômes des causes réelles qui se trouvent dans le Ciel et au niveau de la résonance magnétique de la Terre !"

Ce que les religieux, les scientifiques, les politiques et les médias ne nous dirons pas, c’est que nous changeons d’ère tous les 3600 ans sous l’influence de l’arrivée de planètes dans notre Galaxie, ce que toutes les anciennes civilisations connaissaient dont celle des Mayas. L’arrivée de ces planètes provoque des explosions et tempêtes solaires dont les effets ne manquent pas de se faire ressentir non seulement sur la Terre et sur tous les êtres humains, mais aussi sur toutes les planètes de notre Galaxie. Il suffit de s’informer régulièrement pour se rendre compte que toutes les planètes de notre Galaxie sont elles aussi soumises au phénomène du réchauffement sous l’influence des explosions et tempêtes solaires.

Se pourrait-il alors que l’homme et le CO2 soient responsables des explosions et tempêtes solaires et du réchauffement des autres planètes ?

La question que nous devons nous poser est celle de savoir quels sont les facteurs nouveaux et déterminants qui provoquent les explosions et les tempêtes solaires, si ce n'est l'arrivée de nouvelles planètes dans notre Galaxie ?




Il est une réalité certaine, celle que nous avons commencé à entrer dans l'ère du Verseau (l'ère de la spiritualité et de la grande révélation) depuis le 4 février 1962 pour y entrer le 21 décembre 2012.

Le réchauffement planétaire s'effectue dès lors progressivement depuis 40 ans. Les explosions solaires de 1997, 2003 et 2005 qui ont été les plus fortes et l'arrivée de nouvelles planètes dans notre système solaire sont exclusivement à l'origine du réchauffement de notre Galaxie.

Selon cette réalité, tout l'Univers est en fusion ou en réchauffement, et ni le CO2 ni  l'homme ne sont à l'origine de ces phénomènes. Nous devons prendre en considération cette réalité : celle que nous sommes actuellement les témoins d'un changement d'ère et de notre possible évolution vers un autre état vibratoire, sur lesquels nous ne pouvons avoir aucune incidence. Sauf à changer notre état de conscience individuel et à en devenir les acteurs conscients et actifs, afin de nous rendre tous solidaires de l'humanité tout entière, de refuser les guerres et de rejeter l'emprise que l'on exerce sur nous par le biais du Ministère de la Peur que l'on nous agite en permanence.

Les guerres atomiques, biologiques et mentales, les intérêts politiques, géopolitiques, financiers et religieux de tous ordres, instrumentés par le Nouvel Ordre Mondial, sont certes plus nocifs pour nous, notre environnement, notre équilibre mental et spirituel, que le changement d'ère auquel nous nous devons de nous préparer dans la paix.

Les énergies propres et libres existent depuis 60 ans, mais elles sont tenues secrètes par les USA !

Lire le dossier Projet révélation et La tromperie Cosmisque du Groupe Américain Disclosure Project

Lire aussi le rapport COMETA remis en 2000 par le GEIPAN à M. CHIRAC et JOSPIN.

Si l'on doit croire en la véracité de ces rapports, les Extraterrestres ne seraient pas dangereux pour tout le monde !

Ouvrez les yeux et réveillez-vous car il va de l'avenir de l'humanité tout entière !

Est-ce la planète que nous souhaitons laisser à nos enfants et petits-enfants ?

Le Grand Ordre Universel nous envoie des signes, soyons aptes à les reconnaître et à les accepter comme il se doit !  La nature rependra tous ses droits !

Nous ne pouvons pas ignorer indéfiniment les règles Universelles impunément !
Autant nous  préparer dès maintenant à ces changements planétaires pour une entrée dans une nouvelle vibration.

Il est clair que nous avons épuisé Notre Terre et toutes ses ressources naturelles et qu'à ces titres nous sommes arrivés à la fin d'un temps qui ne pourra produire qu'une ère nouvelle et un nouvel état de conscience collectif !

Malraux ne disait-il pas : "Le 3e millénaire sera spirituel ou il ne sera pas ?"

Prenez le temps de vous informer car il y va de l’avenir de notre planète et de l’humanité tout entière. Il vous faudra 3 mois pour vous informer et lire tous les documents qui sont mis à votre disposition sur ce blog.


Version Al Gore propagande politicienne et électoraliste

Une vérité qui dérange !





Même si les catastrophes annoncées dans le film d'Al Gore reflètent les catastrophes auxquelles nous pourrions être prochainement exposés, celles-ci n'auront rien à voir avec le CO2 ou la pollution humaine, mais avec les explosions solaires et l'arrivée de nouvelles planètes dans notre Galaxie !

Voir les vidéos de scientifiques sérieux ! Ici !


source: http://www.lepouvoirmondial.com/bienvenue/
Repost 0
Published by axiome - dans occultation
commenter cet article
11 juillet 2009 6 11 /07 /juillet /2009 10:50


Pour ceux qui sont familiers des multiples sujets qui taraudent les esprits torturés des « enquêteurs » conspirationnistes, le Projet "MK Monarch" (MK pour Mind Kontrol, parait-il) est sans doute une sorte de pierre philosophale, de holly graal capable de changer le plomb en or et d'ouvrir les portes des plus sombres mystères de cette foutue planète. En effet, tout homme ou femme qui trouverait les preuves indiscutables de l'existence officielle de ce projet, de ces tenants et aboutissants serait certainement l'individu le mieux informé et le plus puissant de cette bonne vieille terre et peut-être aussi la cible plus convoitée de tous les assassins sous influence.





Délire paranoïaque ?

Pour les novices matière de « conspirationnisme » qui constituent peut-être 99,99% des lecteurs, Monarch est ce que l'on appelle une horrible étrangeté qui n'est pas supposée exister, une série d'occultes expériences de manipulation du comportement menées par une ou plusieurs des nombreuses agences de renseignements, laboratoires militaires ou section Delta qui forment la nébuleuse sécuritaire américaine. Pour parler en termes encore plus précis, Monarch désignerait l'ensemble des techniques de conditionnements psychologiques - de l'usage de drogue en passant par la torture, les électrochocs, le viol ou les armes psychotroniques - destinés à créer de toutes pièces à partir d'un individu lambda, de préférence un enfant, un futur petit soldat qui répondra à tous les ordres, même les plus pervers. Les gens qui auraient « inventé » Monarch auraient réussi à contourner l'obstacle de la volonté, de la conscience d'un individu pour envahir puis prendre possession de ce qu'une âme a de plus intime : son inconscient !




Pour rafraîchir les mémoires, MK Ultra recouvre tous les agissements de la CIA qui avaient pour but de manipuler les consciences, faire ce que l'on appelle du « Mind Kontrol ». En pleine guerre froide, surtout au cours de la guerre de Corée, il s'agissait de parfaire des techniques d'interrogatoires des suspects et de découvrir un sérum de vérité. Se fondant sur les premiers travaux de médecins nazis (d'où le K de Kontrol) dans les camps de concentration (notamment celui de Dachau où l'on expérimenta des séances d'électrochocs suivis d'injection de doses massives de Mescaline sur des prisonniers) qui furent évacués aux Etats-Unis sous couvert de l'opération Paperclip, les psychiatres de la CIA n'avaient qu'une envie, découvrir les procédures et les produits psychotropes qui ouvriraient l'âme des sujets jugés subversifs comme de vulgaires boites de conserve. Ainsi, le Dr Ewen Cameron , financé et patronné par la CIA alla jusqu'à rendre raide dingue de pauvres civils, de pauvres ménagères venues soigner leur dépression dans un institut de santé mental celui de Mont Royal, près de la ville de Montréal. Les malheureux « clients » dépressifs de ce « brave » et zélé Dr Cameron se voyaient réveillés de grand matin par des injections intraveineuses de Thorazine, de Phénergan, de Séconal et autres barbituriques hypnotiques hyperpuissants. Puis les patients étaient menés de gré ou de force trois fois par jour à des séances d'électrochocs de plus de 150 volts. Ce traitement baptisé par un curieux euphémisme « cure de sommeil » durait de 15 à 65 jours. Ensuite, le ou la patiente se voyait alors traiter pendant une période aussi longue à la Methédrine (amphétamine) et au LSD injectés également en doses massives. Et peu importaient alors les atroces souffrances de ces pauvres sujets qui se voyaient plongés des semaines durant dans d'odieuses transes hallucinatoires et psychotiques induites artificiellement. Enfin, les « malades » étaient conduits dans des « chambres à dormir », sorte de caisson d'isolation sensoriel dans lesquels ils étaient enfermés et où on leur diffusait 24 sur 24 un même message préenregistré pendant deux semaines. De quoi vraiment y laisser sa santé mentale ! Cameron, en torturant sans vergogne ses sujets, contre leur gré, voulait arriver en fait à déprogrammer ces derniers, effacer leur mémoire affective et créer un « blank state », sorte de mémoire vide pour procéder ensuite à une reprogrammation



Ceci démontre au mieux les folies de l'école de psychiatrie comportementale (behavouriste) sur laquelle la psychiatrie et la sociologie modernes se sont construites. C'est sur ce même genre d'idée que des gens comme Zbigniew Brzezinski ont mis au point des concepts plus généraux de « tabula rasa » (faire table rase), de déprogrammation des valeurs de la société en général par l'usage du chaos et de la souffrance. Et une fois que la société arrivée à une sorte d'état comateux, une forme d'anarchie peuplée de peurs et de violences, il n'y a plus qu'à réinsuffler dans le corps social - à savoir Mr. tout le monde - de nouvelles valeurs, plus fonctionnelles... A brave New World, le Nouvel Ordre Mondial en pleine action si vous voyez ce que je veux dire!


On raconte que le terme Monarch désigne symboliquement ce fameux papillon de taille exceptionnel qui passe de l'état de larve à un état plus achevé.        

Comme ce serait le cas des victimes de cette opération! Autre hypothèse : butterfly, papillon, est souvent utilisé en prostitution pour désigner l'acte de « butiner » de fleurs en fleurs, de changer sans cesse de partenaires. Bref, pour revenir à nos témoins victimes de l'opération Monarch, ceux-ci racontent à peu près tous le même genre d'histoire : ils ont été utilisés dès la plus tendre enfance dans des réseaux prostitutionnels très hard et vendus aux fantasmes les plus dingues de notables, d'hommes politiques, de nobles, de militaires, de magistrats, de vedettes du show business qui forment entre eux des sortes de réseaux, de sociétés secrètes soumis à d'étranges rituels à mi-chemin entre le satanisme, l'ésotérisme New Age et la reprogrammation béhavouriste. 

SOURCE:http://illuminati-project.kazeo.com/Mk-ultra,r145730.html
Repost 0
Published by axiome - dans occultation
commenter cet article
8 mai 2009 5 08 /05 /mai /2009 17:00
Gouvernement mondiale, du groupe Bilderberg et de l'élite mondialiste.



Documentaire traitant de la mise en place d'un gouvernement mondiale, du groupe Bilderberg et de la politique malthusienne de l'élite mondialiste.










LES ILLUMINES DE BAVIERE D'ADAM WEISHAUPT


ADAM WEISHAUPT fut éduqué dans un collège de jésuites et finit par obtenir le titre de professeur des chanoines. Au cours des années, les conceptions du catholicisme finirent par ne plus lui convenir du tout. Cela l'amena a devenir l'élève personnel du philosophe juif Mendelsohn qui le convertit au gnosticisme.

En 1770, Weishaupt a probablement été contacté par les bailleurs de fonds de la maison Rothschild, qui s'étaient réunis juste auparavant, afin qu'il fonde à Ingolstadt "L'ORDRE SECRET DES ILLUMINES DE BAVIERE". (33 A)

Brève explication :
Il ne faut pas confondre les Illuminés de Bavière de Weishaupt avec le groupe de personnes nominé "ILLUMINATI" dont nous avons parlé précédemment. Les véritables Illuminati s'étaient infiltrés dans la "CONFRERIE DU SERPENT" en Mésopotamie, comme je l'ai déjà mentionné. Ils n'étaient jamais nommés et n'apparaissaient jamais personnellement en public. J'utilise le terme d'Illuminati dans ce livre parce qu'il est employé par les initiés pour désigner ce groupe de personnes qui agit en coulisse. Adam Weishaupt utilisa, cependant, le nom d'Illuminés pour désigner son ordre dont les buts étaient semblables à ceux des Illuminati qui, eux, existaient déjà auparavant (peut-être pour que cette désignation d'Illuminés puisse créer une confusion dans le public parmi ceux qui chercheraient à en savoir plus ?). Pour prévenir toute confusion, je désignerai le groupe de Weishaupt sous le nom "d'Illuminés de Bavière" et les autres sous le nom "d'Illuminati".

Les "Illuminés de Bavière" émient organisés en cercles imbriqués les uns dans les autres (comme les poupées russes). Dès qu'un initié prouvait sa faculté de garder un secret il était admis dans un cercle plus restreint et lié à des secrets encore plus profonds. Seuls ceux qui se trouvaient dans le plus petit cercle connaissaient les vrais buts des "Illuminés de Bavière". On disait aux membres des grades inférieurs qu'il n'y avait pas de grades supérieurs et on leur cacher en même temps l'identité du grand maître comme ce fut le cas dans la "Stricte Observance". Les Illuminés de Bavière étaient divisés en 13 grades symbolisés par les 13 marches de la pyramide des Illuminés représentée sur le "billet d'un dollar".

Ils avaient emprunté aux Jésuites leur système d'espionnage pour tester les faiblesses des membres qui accédaient au titre de "patriarche". Cette politique de l'ordre leur permettait de placer les patriarches dans des positions où leur talent était exploité au maximum. Jeter le discrédit devint aussi une des tactiques pour s'assurer qu'aucun des patriarches ne se détournerait de l'ordre.

Weishaupt s'y entendait pour attirer dans son ordre les esprits les meilleurs et les plus éclairés qu'il choisissait dans la haute finance, l'industrie, l'éducation et la littérature. Il utilisait la corruption par l'argent et le sexe pour contrôler les personnes haut placées.

Ceci fait, il savait faire chanter ces personnages occupant des postes de direction pour être sûr de les garder sous son contrôle. Les Illuminés de Bavière se mirent à conseiller des gens du gouvernement en se servant des adeptes (aux grades supérieurs). Ceci, bien sûr, en coulisse. Ces spécialistes s'y entendaient pour donner aux politiciens en place les conseils pour qu'ils adoptent une certaine forme de politique qui correspondait à leurs visées. C'était fait, cependant, si adroitement que ceux qui recevaient les conseils croyaient être les propres auteurs des idées qu'ils mettaient en acte.

On prétextait, pour expliquer l'existence des Illuminés de Bavière, qu'ils élimineraient ce que la société avait de mauvais et ramènerait l'homme à son état naturel et heureux. Cela signifie qu'ils allaient assujettir la monarchie et l'Eglise, ce qui leur valut de dangereux adversaires. Cela montre une fois de plus, que tenir le secret était la directive la plus importante de l'ordre.

Nous apprenons quelle était vraiment l'idéologie de Weishaupt par un document qui fut connu sous la désignation "NOUVEAU TESTAMENT DE SATAN", sévèrement gardé par les Illuminés du Bavière. C'est intentionnellement que je présente ici ce document, car il y en a toujours qui doute de la véracité des Protocoles . Peut-être est-il plus facile pour ceux-là d'accepter mon plan et la progression du livre si je n'emploie pas le mot "JUIF". Ce document n'est devenu accessible au grand public qu'en 1875 : un messager des Illuminés de Bavière, alors qu'il chevauchait de Francfort à Paris, fut frappé par la foudre ; cet incident permit de prendre connaissance d'une partie de ces informations relatives à une conspiration mondiale.

Voici le contenu de ce document :

Le premier secret pour diriger les hommes et être maître de l'opinion publique est de semer la discorde, le doute et de créer des points de vue opposés, le temps nécessaire pour que les hommes, perdus dans cette confusion,ne s'y retrouvent plus et soient persuadés qu'il est préférable de ne pas avoir d'opinion personnelle quand il s'agit des affaires de l'Etat. Il faut attiser les passions du peuple et créer une littérature insipide, obscène et répugnante. Le devoir de la presse est de prouver l'incapacité des non illuminés dans tous les domaines de la vie religieuse et gouvernementale
.

Le deuxième secret consiste à exacerber les faiblesses humaines, toutes les mauvaises habitudes, les passions et les défauts jusqu'à ce que règne une totale incompréhension entre les hommes.

Il faut surtout combattre les fortes personnalités qui sont le plus grand des dangers. Si elles font preuve d'un esprit créatif, elles ont plus d'impact que les millions d'hommes laissés dans l'ignorance.

Envies, haines, disputes et guerres, privations, famines et propagation d'épidémies (par ex. du SIDA, note de l'auteur) doivent épuiser les peuples à un point tel que les hommes ne voient plus d'autre solution que d se soumettre pleinement à la domination des Illuminés.

Un état épuisé par les luttes intestines ou qui tombe au pouvoir d'ennemis extérieurs à la suite d'une guerre civile est, en tous cas, voués à l'anéantissement et finira par être en leur pouvoir.

Il faudra habituer les peuples à prendre les apparences pour argent comptant, à e satisfaire du superficiel, à ne poursuivre que leur propre plaisir, à s'épuiser dans leur quête éternelle du nouveau et, en fin de compte, à suivre les Illuminés. Ceux-ci parviendront à leur but en rémunérant bien les masses pour leur obéissance et leur écoute. La société une fois dépravée, les hommes perdront toute foi en Dieu.

En ciblant leur travail par la parole et par la plume et en faisant preuve d'adaptation, ils dirigeront le peuple selon leur volonté.



Il faudra déshabituer les hommes à penser par eux-mêmes : on leur donnera un enseignement basé seulement sur du concret et on occupera leur esprit à des joutes oratoires qui ne sont que simulacres. Les orateurs parmi les Illuminés galvauderont les idées libérales des partis jusqu'au moment où les hommes en seront tellement lassés qu'ils prendront en dégoût tous les orateurs, de quelque bord qu'ils soient. Par contre, il faudra rabâcher aux citoyens la doctrine d'Etat des Illuminés pour qu'ils restent dans leur profonde inconscience.

La masse étant aveugle, insensée et incapable de juger elle-même, elle n'aura pas droit au chapitre dans les affaires de l'Etat mais devra être régie d'une main de fer, avec justesse mais aussi avec une impitoyable sévérité.

Pour dominer le monde, il faudra emprunter des voies détournées, chercher à démanteler les piliers sur lesquels repose toute vraie liberté - celle de la jurisprudence, des élections, de la presse, la liberté de la personne et surtout de l'éducation et de la formation du peuple - et maintenir le secret le plus strict sur tout ce qui est entrepris.

En minant intentionnellement les pierres angulaires de l'Etat, les Illuminés feront des gouvernements leur souffre-douleur jusqu'à ce que, de guerre lasse, ils renoncent à leur pouvoir. Il faudra exacerber en Europe les différences entre les personnes et les peuples, attiser la haine raciale et le mépris de la foi afin que se creuse un fossé infranchissable, si bien qu'aucun Etat chrétien ne trouve de soutien : tout autre Etat devra redouter de se liguer avec lui contre les Illuminés, de crainte que cette prise de position le desserve.

Il faudra semer discordes, troubles et inimités dans d'autres parties de la Terre pour que les peuples apprennent à connaître la crainte et qu'ils ne soient plus capables d'opposer la moindre résistance.

Toute institution nationale devra remplir une tâche importante dans la vie du pays pour que la machine d'Etat soit paralysée dès qu'une institution bat de l'aile.

Il faudra choisir les futurs chefs d'Etat parmi ceux qui sont serviles et soumis inconditionnellement aux Illuminés et aussi parmi ceux dont le passé est entaché d'un coin secret. Ils seront des exécuteurs fidèles des instructions données par les Illuminés. Ainsi, il sera possible à ceux-ci de contourner les lois et de modifier les constitutions.

Les Illuminés auront en main toutes les forces armées si le droit d'ordonner l'état de guerre est conféré au président.

Par contre, les dirigeants "non-initiés" devront être écartés des affaires de l'Etat. Il suffit de leur faire assumer le cérémonial de l'étiquette en usage dans chaque pays.

La vénalité des hauts fonctionnaires d'Etat devra pousser les gouvernements à accepter des prêts extérieurs qui les endetteront et les rendront esclaves des Illuminati ; la conséquence : les dettes de l'Etat augmenteront sensiblement !

En suscitant des crises économiques et en retirant soudainement de la circulation tout argent disponible, il faudra provoquer l'effondrement de l'économie monétaire des "non illuminés".

La puissance monétaire doit remporter de haute lutte la suprématie dans le commerce et l'industrie afin que les industriels agrandissent leur pouvoir politique moyennant leurs capitaux. Outre les Illuminés, dont dépendront les millionnaires, la police et les soldats, tous les autres ne devront rien posséder.

L'introduction du suffrage universel doit permettre que seul règne la majorité. Habituer les gens à l'idée de s'autodéterminer contribuera à détruire le sens de la famille et des valeurs éducatives. Une éducation basée sur une doctrine mensongère et sur des enseignements erronés abêtira les jeunes, elle les pervertira et fera d'eux des dépravés.

En se reliant aux loges franc-maçonniques déjà existantes et en créant de-ci de-là de nouvelles loges, les Illuminés atteindront le but souhaité. Personne ne connaît leur existence ni leurs buts, encore moins ces abrutis que sont les non Illuminés qui sont amenés à prendre part aux loges franc-maçonniques ouvertes où l'on ne fait que leur jeter de la poudre aux yeux.

Tous ces moyens amèneront les peuples à prier les Illuminés de prendre en main le monde. Le nouveau gouvernement mondial doit apparaître comme protecteur et bienfaiteur pour tous ceux qui se soumettent librement à lui (l'ONU, note de l'auteur). Si un état se rebelle, il faut inciter ses voisins à lui faire la guerre. Si ces derniers veulent s'allier, il faut déchaîner une guerre mondiale (CORALF : "Maitreya, der kommende Weltlehrer" - Maitreya, le futur maître du monde, Konny-Verlag, 1991, p.115 et suiv.).

Il est très facile de se rendre compte que le contenu du "Nouveau Testament de Satan" est presque le même que celui des "Protocoles des Sages de Sion", à cette seule différence près que les Juifs ont été remplacés par les Illuminés. Nous avons déjà vu sur l'ordre de QUI Adam Weishaupt a fondé l'ordre des Illuminés de Bavière, il est aisé d'en conclure d'ou vient le "Nouveau Testament de Satan".

Les conspirateurs avaient reconnu la force et l'influence des loges franc-maçonniques déjà existantes et commencèrent à s'y infiltrer selon un plan précis pour en obtenir le contrôle (§ 11 des Protocoles).

Les loges qui furent infiltrées furent désignées sous le nom de "Loges du Grand Orient" (Lodges of the Grand Orient).

Un célèbre orateur français, le MARQUIS DE MIRABEAU, s'était fortement endetté en menant grand train de vie et fut alors contacté par Weishaupt sur ordre des prêteurs juifs. Là-dessus, Moses Mendelsohn fit faire à Mirabeau la connaissance de la femme du Juif HERZ. Par la suite, on aperçut celle-ci plus souvent en compagnie de Mirabeau qu'avec son mari. Cela amena Mirabeau a subir un chantage, à accumuler des dettes ; il se retrouva bientôt sous le contrôle absolu des Illuminés de Bavière. Peu après, il fut obligé de se familiariser avec l'illuminisme. Il reçut la mission de persuader le DUC D'ORLEANS, déjà grand maître des francs-maçons en France, de transformer les "LOGES BLEUES" en "LOGES DU GRAND ORIENT".

Mirabeau organisa une rencontre en 1773 entre le duc d'Orléans, Talleyrand et Weishaupt qui les initia tous deux à la franc-maçonnerie du "Grand Orient". (34)

Lorsque la déclaration d'indépendance américaine fut signée le l er mai 1776, Adam Weishaupt mena à terme son plan bien pensé et introduisit officiellement l'ordre des Illuminés de Bavière. Cette date est donnée à tort comme la date de fondation de l'ordre. Mais les années les plus importantes de l'ordre furent les six années précédant son instauration officielle.

Entre autres membres de l'ordre, il y eut Johann Wolfgang von Goethe, le duc Charles Auguste de Weimar, le duc Ferdinand de Brunswick, le baron de Dahlberg (vaguemestre général de Thurn und Taxis), le baron de Knigge et beaucoup d'autres...

En 1777 Weishaupt fur initié à la loge franc-maçonnique de "THÉODORE DU BON CONSEIL" (Theodore of Good Council) à Munich, il eut tôt fait d'infiltrer toute la loge.



le 16 avril 1782, l'alliance entre franc-maçon et les Illuminés de Bavière fut scellée à Wilhelmsbad. Ce pacte établit un lien entre environ trois millions de membres des sociétés secrètes dirigeantes. Un accord du congrès à Wilhelmsbad rendit possible l'admission des Juifs dans les loges alors que ceux-ci n'avaient, à cette époque, que peu de droits.


En contrôlant les Illuminés de Bavière, les ROTHSCHILD exerçaient maintenant une influence directe sur d'autres loges secrètes importantes.

Toutes les personnes présentes, jurèrent en bons conspirateurs, de garder le secret absolu : de fait, presque rien une filtra de cette rencontre. On demanda au COMTE DE VIRIECU, un des franc-maçon participant au congrès q'il ne pouvait dévoiler quelques décisions prises. Celui-ci répondit : "Je ne vais pas te les confier, je vais seulement te dire que c'est plus sérieux que tu ne crois. La conspiration qui se déroule ici a été si Parfaitement imaginée qu'il n'y a pas de possibilité pour la monarchie et l'Eglise d'y échapper".

Une autre personne présente, le COMTE DE SAINT-GERMAIN, avertit, plus tard, son amie du complot de meurtre qui devait renverser la monarchie française. On ne tint pas compte, hélas, de son conseil.

Quelques secrets subversifs commencèrent à percer malgré tout, ce qui eut pour conséquence que le 11 octobre 1785 l'Electeur de Bavière fit ordonner une razzia dans la maison du Monsieur de Zwack, principal assistant de Weishaupt. On fit main basse sur beaucoup de documents décrivant le plan des Illuminés du Bavière. le "NOUVEL ORDRE MONDIAL" (Novus Orde Seclorum).

L'Electeur de Bavière décida alors de publier ces papiers sous le nom "d'écrits originaux de l'ordre et de la secte des Illuminés". Ces écrits furent, par la suite, répandus aussi largement que possible pour avertir les monarques européens. Le titre de professeur fut retiré à Weishaupt, qui disparut avec le duc de Saxe Gotha, un autre membre des Illuminés de Bavière. Comme ils ne contrecarrèrent pas la rumeur que l'ordre des Illuminés était anéanti, cela leur permit de continuer à travailler en secret pour resurgir, plus tard, sous un autre nom. En l'espace d'un an, un vit apparaître publiquement la "DEUTSCHE EINHEIT" (Unité allemande), qui répandit la propagande des Illuminés parmi les cercles de lecteurs existants. C'est là que naquit le cri de guerre "Liberté, égalité, fraternité".

Les monarques européens n'étaient nullement conscients du danger, ce qui eut pour conséquence la naissance de la Révolution française et l'apparition du régime de la Terreur. (35)



http://www.nous-les-dieux.org/EndGame_-_La_Fin_du_Jeu



Repost 0
Published by axiome - dans occultation
commenter cet article
22 décembre 2008 1 22 /12 /décembre /2008 20:10
La phobie du terrorisme est un moyen pour le gouvernement américain de tromper l'opinion publique

Article(IQNA)- Les Américains ont accepté les actions illégales de Bush à cause de leur crainte du terrorisme. Il faudrait leur demander pourquoi les législateurs se sont donné la peine d'élaborer une constitution si le gouvernement se reconnaît le droit d'agir sans aucun garde fou, au moindre danger d'attaque terroriste.

Le gouvernement conservateur de Bush a profité des événements du 11 septembre pour tromper les Américains, développer la phobie du terrorisme et faire en sorte que les Américains acceptent les yeux fermés, sa politique honteuse.

Les Américains ont ainsi accepté la politique de Bush et ses enfreintes à la constitution, ses attaques aux libertés individuelle et aux droits de l'homme, et les punitions illégales à l'intérieur du pays. Le gouvernement de Bush a effectué un lavage de cerveau, et sous le prétexte d'une lutte contre le terrorisme, a fait croire aux Américains qu'il était nécessaire, pour préserver la sécurité de leur pays, d'exercer cette politique(illégale).

En faisant de la publicité pour sa guerre contre le terrorisme, qui avait priorité sur la constitution, le gouvernement des conservateurs est devenu un véritable danger pour les Etats-Unis, car l'absence de règlement dans le gouvernement de Bush est pire pour le peuple américain, que le danger du terrorisme. Cette négligence des règles de la constitution ne visait qu'à étendre les pouvoirs d'un Président, assoiffé de pouvoir.

D'après deux spécialistes de la constitution des Etats-Unis, Theymour Timouti et Jean Heily, Bush a échoué dans sa fonction principale qui est l'application, la protection et la défense de la constitution, et n'a pas réussi sa Présidence. "Les efforts du gouvernement pour étendre son pouvoir et s'octroyer de nouvelles prérogatives, étaient tout à fait illégaux et sans le moindre contrôle de la part du congrès et des tribunaux. La politique de Bush, son bellicisme, ses arrestations, ses idées sur la liberté d'expression et les écoutes téléphoniques, sont une honte pour les Etats-Unis et la constitution.

Cette politique dans n'importe quel pays serait à l'origine d'un pessimisme politique et d'un refus de la population de soutenir les politiciens, or dans le cas des américains, cela n'est pas le cas, car ils ont été trompés et s'imaginent que toutes ces entreprises du gouvernement de Bush étaient nécessaires pour la sécurité et la lutte contre le terrorisme. C'est une idée stupide car cela revient à dire que la liberté du peuple américain dépend de la réalisation des objectifs et des intérêts de la maison blanche. A quoi servent les élections si le Président a le droit d'appliquer des politiques personnelles et de négliger la constitution ?

Aux Etats-Unis, la constitution définit les limites du pouvoir or dans ce pays, la constitution est sans valeur, l'indifférence du gouvernement de Bush vis-à-vis de la constitution est une insulte aux citoyens américains et un danger plus grand que le terrorisme. Sans constitution, les citoyens américains n'ont aucune différence avec les déportés des camps de l'ancienne Union soviétique. C'est la constitution qui permet d'échapper aux dictatures et à l'oppression, et qui défend les droits des citoyens".

"Les études montrent que le gouvernement américain a consacré près de 385 millions de dollars pour la création de centres de rétention aux Etats-Unis. Ces camps ne serviront pas bien entendu à emprisonner les gens accusés de terrorisme car ils sont envoyés dans des camps à l'étranger pour permettre au gouvernement de les torturer en toute impunité. A qui sont donc destinés ces centres d'emprisonnement aux Etats-Unis ? Les camps de Bush nous rappellent les camps de concentration de l'époque d'Hitler et de Staline, et sa guerre contre le terrorisme, l'incendie du Parlement allemand en 1933, qui fut un prétexte pour Hitler, pour obliger le Président de l'époque à abandonner une partie de ses droits précisés dans la constitution, et à annoncer l'état d'urgence. Les camps de Bush sont là pour fixer l'attention de l'opinion publique sur "le danger du terrorisme qui menace les libertés des citoyens américains", et détourner son attention de la politique honteuse des Etats-Unis.

Paul Robetz, les victimes du terrorisme, (le mouvement anti-guerre)
Repost 0
Published by axiome - dans occultation
commenter cet article

Présentation

  • : le blog occultation par : Jacques
  •   le blog occultation par : Jacques
  • : Diffusez des articles et témoignages divers plus ou moins occulté par les grands médias nationaux , ce que l'on veut nous cacher et les magouilles qui se trames derrière notre dos.
  • Contact

Articles Récents