Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 février 2007 6 03 /02 /février /2007 08:26
LES DESSOUS DE LA MAGOUILLE CLEARSTREAM

(Voici un article tiré du site web" stcom.net"concernant l'affaire Clearstream,dVVont le début remonte à bien plus longtemps et qui rebondit aujourd'hui.) -occultation-


L’affaire du Torrent d’eau claire (Clearstream)
Christian Basano, 16 octobre 2006

Pourquoi le « social-démocrate » Dominique Strauss-Kahn a-t-il fait censurer le 12 mai 2000 un reportage de Julien Courbet dans l’émission « Sans Aucun Doute », consacré au dossier Koweit-Gate ? À cause de ses commissions ou du secret défense ?


Clearstream n’est pas une simple partie de ping-pong  entre Villepin et Sarkozy. Clearstream est l’affaire de tous les citoyens du monde : pourquoi y a-t-il de plus en plus de pauvres alors que de plus en plus d’argent circule dans les banques ?


Comprendre Clearstream, c’est comprendre la planète financière et la mondialisation, c'est-à-dire le fonctionnement de la Finance donc du pouvoir (Denis Robert).

La Banque des Banques, « Clearstream », représente la domination du monde par un petit groupe d'initiés, dont l’objectif est la mise en place du Nouvel Ordre Mondial qui a été déclaré le 11 septembre 1990 par Bush (père) : « Une nouvelle ère libérée de la terreur… dans laquelle toutes les nations pourront vivre en harmonie… où les forts respecteront le droit des faibles. »

11 ans après, jour pour jour, le 11 septembre 2001, Bush (fils) tient un discours militariste sur « l’axe du mal » et la « guerre préventive ».


Alors d’après vous, qui a organisé  les attentats du 11 septembre 2001 ? (Pour mieux comprendre, voir notamment le film Qui a tué John O’Neill ? sur http://reopen911.online.fr).


Le Général Singlaub, ancien Chef d’État Major des Forces américaines en Corée du Sud, membre de la CIA, expert en guerre non conventionnelle a notamment déclaré : « Nous devons bien comprendre que la guerre actuelle va s’étendre et que beaucoup de nations et de peuples vont être impliqués »


Nous aurons un gouvernement mondial, que cela plaise ou non. La seule question est de savoir s'il sera créé par conquête ou par consentement. (Paul Warburg - déclaration du 17 Février 1950 devant les sénateurs américains).


Dès que possible, nous devons arriver à élaborer un gouvernement mondial et une religion mondiale dirigés par un leader mondial. (Robert Muller - ancien assistant au secrétaire général de l'ONU).


Le gouvernement mondial ne représente aucun pays. Ceux qui le composent sont derrière tous les pays. Ce sont eux qui font élire les dictateurs et les présidents. Ce sont eux qui décident des conflits, des épidémies…  Ce sont eux qui contrôlent les banques, les médias, la politique, l'armée, l'éducation et l'information sur l'ensemble de la Terre.


Divers groupes oeuvrent dans l'ombre depuis des siècles. S'ils s'enveloppent d'un tel secret, c'est que leurs motivations ne sont pas claires.  (Albert Pike)


Les  Gouvernants Invisibles ne sont pas un mythe et le destin de l’humanité tout entière est manipulé par des meneurs de jeu occultes. (Guy Tarade - 2002 )


Nous arrivons vers l'émergence d'une transformation globale. Tout ce dont nous avons besoin, c'est de LA CRISE MAJEURE et le peuple acceptera le Nouvel Ordre Mondial. (David Rockefeller, membre du CFR).


(1991) L’affaire des FREGATE$ devient (2006) l’affaire Clearstream qui va devenir « Le Kuwait Gate » ou l’histoire d’une incroyable escroquerie organisée sous couvert de l’O.N.U., de l’OTAN et de Bnp-Paribas, avec les mensonges et malversations de banquiers, de politiciens, de procureurs et juges d’instruction sans envergure ; et ce, pour détourner les dizaines de milliards versés par le Koweït et payés par l’Irak (le peuple irakien) pour l’utilisation des systèmes d’extinction et de blocage des puits de pétrole volés en 1991 à Joseph Ferrayé et Christian Basano.


Selon le rapport Volcker (2 novembre 2005), 270 personnalités et 2 200 entreprises dont 180 françaises (un ex-ambassadeur de France à l’ONU, un ex-secrétaire général du Quai d’Orsay, etc., seraient impliquées dans le scandale « Pétrole contre Nourriture » : 2 milliards d’Us $ détournés entre 1995 et 2003. C’est l’arbre qui cache la forêt ; car, c’est plus de 23 milliards d’Us $ qui ont été détournés dans le cadre du vol par l’INPI (sous contrôle direct du ministère de M. Strauss-Kahn) des brevets de Joseph Ferrayé sur l’extinction et le blocage des puits de pétrole en feu au Koweït en 1991.


Denis Robert écrit dans son second livre sur l’affaire Clearstream : La Boite Noire – Chap. 13 :
L’expert-comptable niçois, Christian Basano, est le héros malheureux d’une histoire très complexe liée à la Guerre du Golfe. Au lendemain du conflit, des Koweïtiens aidés par des complices occidentaux auraient détourné 16 milliards de dollars provenant de l’aide internationale (et donc, des banques de plusieurs pays). Ces fonds devaient en principe financer l’extinction des puits de pétrole koweïtiens, selon une méthode imaginée par un chercheur génial ayant déposé un brevet. Christian Basano était alors un proche de ce chercheur. Avec lui, il avait créé une société et envoyé des photocopies de son passeport pour obtenir un visa koweïtien.
L’affaire Basano a commencé quand ce dernier s’est rendu compte, quelques années plus tard, qu’on s’était servi de son identité et de ses papiers pour transférer, via une banque hollandaise, des fonds provenant du Koweït. Ces fonds seront investis en titres grâce à un compte non publié de Clearstream. Christian Basano se déplacera jusqu’à Luxembourg et livrera ses documents aux autorités grand-ducales. On y trouve la liste et les références précises de tous ces comptes.

Ces comptes ont été dévoilés le 16 novembre 1995 par Me De La Haye de Saint-Hilaire, notaire à Paris, notoirement connu par la Justice (emprisonné dans le cadre de l’affaire Ibsa-Crédit Lyonnais) et par Me Mottu, notaire à Genève, en présence du Prince koweïtien Ahmed Nasser Al Sabah :

Étienne Tillié

Banca dei Gottardo (États-Unis) N°191.974             5.263.000.000 Us $


François Colona

Ubs (Genève) N° 248.466.71                                   710.000.000 Us $
Volksbank (Fribourg) N° 240.075.773                     1.280.500.000 Us $
Bank America Int. (New-York)N°393.72139            1.750.000.000 Us $
Total                                                                   3.740.500.000 Us $


Serge Rebour
Bnp (Luxembourg) N°  63.114.88                          1.320.000.000 Us $
Bnp (Luxembourg) N° 52.195.582                              50.000.000 Us $
Bnp (Luxembourg) N°  165.964                                   3.363.600 Us $
Ubs (Genève) N°  564.911.DF                                  380.000.000 Us $
Ubs (Genève) N°  20.087 Sulliman                           410.000.000 Us $
Bankgesellschaft (Buelach) N° 80.5696.7                  300.000.000 Us $  
Total                                                                   2.463.363.600 Us $

Fouad Hobeich
Lloyds Bank (Genève) N° 952.655                            563.200.000 Us $
Kreddietbank (Genève) N° 195.583                          109.000.000 Us $
Ubs (Genève ) N° non indiqué                                  690.000.000 Us $
Citibank (Londres) N° 400.515.018                           130.500.000 Us $
Total                                                                   1.492.700.000 Us $

Victor Gébrane
Abn Amro Bank (Rotterdam) N° 18.157                      29.500.000 Us $
Sbs (Genève) N° 15.018 / C.3.112.957                     650.000.000 Us $
Sbs (Genève) N° 16.287 / C.3.112.957                     715.000.000 Us $
Sbs (Genève) N° 15.018 / C.3.112.957                        9.000.000 Us $
Daner Hentseh & Cie (Genève) N°10.465                    13.000.000 Us $
Total                                                                   1.416.500.000 Us $

Je fus le seul malgré les pressions et les menaces à refuser de signer les lettres d’instruction bancaire préparées par les notaires car j’avais compris, de par mon expérience d’audi-teur de banques, notamment à Monaco, la manipulation et le piège pour déposséder totalement les Ayant Droit Économiques Réels (clients « effectifs ») de la possibilité de regard, par rapport aux sommes versées sur chacun desdits comptes. Ce que n’ont pas compris à temps les autres Ader qui furent à l’époque manipulés par leurs avocats respectifs.


Abn Amro (Basel) N° 1.068.635                             1.420.000.000 Us $
Bmb (Genève) N° 7915                                        2.485.000.000 Us $
Royal Trust (Toronto) N° 436.543                          1.811.000.000 Us $
First Interstate Bank (New York) N°477.925             1.200.000.000 Us $
First Home Bank  (Grand Cayman) N° 392.857       1.122.000.000 Us $
Ubs (Genève) N° 231.215                                        381.987.200 Us $
Total                                                                   8.419.987.200 Us $

Le montant total des comptes légalisés par les notaires s’élève à : 23.005.341.300 US $.

Les Banques ont utilisé la technique des comptes Banque écran dans le cadre du fonctionnement des comptes Nostri : procédé par lequel un investisseur, par souci de discrétion, fait réaliser pour son compte, mais par une banque et au nom de celle-ci, une opération financière. Ce système qui suppose un secret bancaire total…, implique, si l’opération est importante, le risque qu’elle ne soit pas retrouvée dans les bilans de la banque si ceux-ci sont publiés.

La plupart de ces comptes sont organisés à plusieurs tiroirs, avec un compte principal qui réceptionne le virement mais qui exécute immédiatement la répartition qui se fait automatiquement sur des comptes secondaires sous le même N° avec des lettres ou des chiffres complémentaires. De ce fait la transaction semble être moins importante.


Le système permet d'offrir à des clients la possibilité de ne jamais apparaître lors de transactions financières internationales. Ces clients peuvent être des banques, des hommes de paille à la tête de sociétés off-shore etc. C’est donc grâce à Clearstream que les banques peuvent réaliser en toute impunité leurs opérations douteuses.


Il est intéressant de remarquer que les comptes utilisés pour cette opération baptisée « Kuwait Gate », ont également été utilisés (selon le rapport de l’Olaf – Office de Lutte Anti-Fraude Européen) par Jean Pierre Van Rossem entre autre, qui a été désigné comme ADER bien avant le 16.11.1995 !


UBS Genève - N° 231215, détenteurs Jean Pierre Van Rossem, Roland Van den Avenne,  Christian Van de Vyvere, montant 47.987.345,12 Us $.


Royal Trust Bank - N° 436543, détenteur Jean Pierre Van Rossem, montant 14.267.091 Us $. 03/10/94 – Blocked – Acces Code 841 – Desk 811.


First Home Bank Gran Cayman - N° 392.857, détenteur Jean Pierre Van Rossem, montant  23.245.532 Us $ 03/10/94 – Blocked


First Interstate Bank Ltd – New-York - N° 477.925, détenteur Jean Pierre Van Rossem, montant  31.487.243 Us $03/10/94 - Blocked -Acces Code  LT 811 - Desk 228.

Banca del Gottardo Luxembourg - N° 191.974, détenteurs Jean Pierre Van Rossem, Roland Van den Avenne,  Christian Van De Vyvere, montant 69.123.456,27 Us $. Blocked. At the start, of JPVR only. Became a special Joint Account in october 1989.  The 3 signatures together are compulsory.


B.N.P. - Banque Nationale de Paris Luxembourg - N° 62.195.582/76, détenteurs Jean Pierre Van Rossem, Roland Van den Avenne,  Christian Van De Vyvere, montant 48.192.837,12 Us $. Blocked. At the start, opened in Oct. 1981 by RVDA alone. Became a special Joint Account in october 1989. The 3 signatures together are compulsory.
Il est intéressant de lire sur Euro-Barameter 39. Member of National Government de Mars-Avril 1993 : France : Dominique Strauss Khan - Belgique : Jean-Pierre Van Rossem.

En 1993, Dominique Strauss-Kahn crée également le cabinet DSK Consultants, spécialisé dans le lobbying bruxellois et donc fort introduit à la Représentation française auprès de l’Union européenne.


André Lussi, ancien Président de Clearstream parle de la mémoire de l'argent : tout est tracé, tout est enregistré, on sait exactement tout ce qui se trame. On peut donc, si on s'en donne les moyens, reconstituer le voyage (souvent long et compliqué) des virements électroniques de Paris à Luxembourg, de Jersey  aux îles Caïmans, de Genève à Toronto…

Daniel Levavasseur, ancien agent de la Dst, grâce au logiciel « Promis » (donné par la société Kroll Associates) a pu retracer la piste de l’argent en démontrant que la Bnp Los Angeles (Usa) via la Bnp Luxembourg a participé en 1991 aux transferts des 23.005.341.300 Us $ avant leur éclatement, en utilisant  les sociétés off-shore suivantes : Ibac Service Pte Ltd (Singapour), Texrice Nv (Curaçao) Income Management, Reality Investors Group, Income Prospecties, City Investment.


Comme Maître De Baets, l’avocat du très médiatique procureur de la République Éric de Montgolfier, Daniel Levavasseur savait que : « Dans les archives des RG figure ainsi un "blanc" concernant un mystérieux capitaine Haddock qui attribue à feu François Mitterrand un détournement des indemnités de la guerre du Golfe : « Les pays du Golfe d'Arabie ont signé un chèque de plus de un milliard de dollars à la France. Cette somme représente les indemnités de la guerre du Golfe et notamment des frais engagés par la Marine Nationale, l'Armée de l'Air, ainsi que l'Armée de Terre au titre de la division Daguet. Ce chèque a été transporté du Qatar par un Falcon 50 et déposé à Zurich sur un compte bancaire suisse au nom de François Mitterrand. Cette opération a eu lieu en présence d'un conseiller fédéral. » (Pierre Tanger, journaliste d’investigation, journal Minute).


Le 3 février 2003, Nice-Matin publie : Un grimpeur a été retrouvé mort hier par des promeneurs, pendu à quinze mètres du sol. Les policiers du commissariat de Fréjus Saint-Raphaël ne trouvaient aucun papier sur lui, juste quelques pièces suisses. Les circonstances du drame n'avaient pas été éclaircies hier soir… Dans la rubrique nécrologie nous pouvons lire : Mme Joséphine Levavasseur, ses enfants et petits-enfants, ont la douleur de faire part du décès accidentel de M. Daniel Levavasseur.


Ce qui paraît surprenant, c'est que ce grimpeur (Daniel Levavasseur) est mort dans les mêmes conditions que le Directeur de la banque Ambrosiano sous un pont de Londres, à quinze mètres du sol... Daniel Levavasseur devait être entendu en mars 2003 à Genève par le juge d’instruction Christine Junod, dans le cadre de la plainte de Joseph Ferrayé déposée à Genève en janvier 1996.


Le 21 décembre 2001, le magazine Entrevue avait publié un texte intitulé : Sans Aucun Doute : Reportage censuré, Affaire étouffée. De fait, le 12 mai 2000, sous la pression de TF1, Sans Aucun Doute avait censuré la diffusion d’une enquête sur Joseph Ferrayé, un inventeur qui, depuis dix ans, est au cœur d’une affaire gigantesque.

Me Gilbert Collard, avocat de Joseph Ferrayé, qui était présent sur le plateau de « Sans Aucun Doute », avait alors déclaré : Ce serait la plus grosse escroquerie du siècle sur fond de politique et de guerre du Golfe ! La plus grande escroquerie du siècle, escroquerie incroyable, enjeu colossal ; on ne joue plus avec des rigolos, on joue avec de vrais tueurs, des hommes prêts à tout sous prétexte qu'un État a des intérêts qui sont relayés par d'autres États ". Julien Courbet, le présentateur, avait annoncé : Cette affaire pourrait remonter très très haut.

Dans son livre « Le Rapport Omerta 2 », Sophie Coignard interroge le journaliste Bernard Nicolas (p. 261) :

- Vous avez déjà été victime de censure dans l'exercice de votre métier ?

Bernard Nicolas : Plusieurs fois. Dès lors qu'il était question de personnage politique de premier plan, les ennuis commençaient à TF1… Une fois, j'avais fait un reportage sur une histoire politico-financière compliquée qui devait passer dans l'émission de Julien Courbet. Dans la journée, une auto-publicité annonce le thème de mon enquête. La direction de TF1 s'inquiète : cette affaire peut-elle être gênante pour Dominique Strauss-Kahn ? J'étais interloqué : rien n'indiquait dans mon enquête que DSK fût mêlé en quoi que ce soit à cette affaire. Soit on se trompait en haut lieu, soit on en savait plus long que moi. Les téléspectateurs qui ont vu la bande-annonce n'ont jamais vu la suite.

Il est utile de préciser que Dominique Strauss-Kahn:

- participait à la réunion du Bilderberg à Bruxelles du 1er au 3 juin 2000 ;


- est membre de la Fondation Saint-Simon et membre du Club de La Haye, un réseau international de think-tanks animé par la CIA ; la Fondation Saint-Simon a éclipsé les intellectuels de la gauche non-atlantiste et imposé une forme de pensée unique en France. La Fondation Saint-Simon est organiquement articulée aux réseaux atlantistes.

Le reportage censuré par TF1 et Dominique Strauss-Kahn est visible dans son intégralité sur le site Internet : www.googleswiss.com/ferraye-video


Monsieur Roelants, Président de Clearstream, déclare : Toutes les banques sont susceptibles de véhiculer des transactions douteuses et même si tous les contrôles sont en place, on ne peut pas tout voir ! Nous, dirigeants de banque, sommes personnellement responsables devant la justice pénale pour de tels délits.

Au mois de février 2002, Jacques Chirac avait téléphoné à Patrick Devedjian et Jean-Pierre Raffarin afin de les inciter à axer leurs attaques contre Dominique Strauss-Khan pour l’affaiblir vis-à-vis de l’opinion publique. (JDD du 17.02.2002). Que va-t-il dire à Dominique de Villepin si Dominique Strauss-Khan a l’investiture des militants du parti socialiste ? À suivre…


À ce jour, nous ignorons toujours pourquoi M. Strauss-Kahn a fait censurer cette émission. Bien sûr, les hypothèses ne manquent pas. Un jour ou l’autre, il faudra bien que certains rendent des comptes aux citoyens souverains de France et d’ailleurs.

Partager cet article

Repost 0
Published by axiome - dans occultation
commenter cet article

commentaires

paolo 25/12/2015 21:46

opportunité financière pour vos besoins

Ce message est adressé à des amis, les pauvres, la banque privée, les entrepreneurs publics ou privés, ou tout

ceux qui sont dans le besoin d'un prêt particulier de reconstruire leur vie. vous ètes à la recherche de prêt ou

réactiver vos activités ou l'achèvement d'un projet, ou pour assurer l'avenir des enfants, ou d'acheter un

appartement, une voiture, mais vous ètes interdit par les banques ou rejetée le fichier de la banque . Je suis un témoin,

on m'a accordé des prêts qui ne peuvent respecter tous mes engagements. Ce prêt est accordé à toutes les personnes aptes

pour répondre aux conditions. le taux d'intérêt est de 2 à 3% par an à moyen remboursable, à court ou à long terme, selon

une commodité pour vous, afin de se concrétiser étant donné le temps le prêt qu'il y aura. Si vous avez besoin d'argent

d'autres raisons, ne pas hésiter à contacter Mme FREDIA pour plus d'informations. Tous individus sérieux et honnête là pour vous.

Merci de contacter par e-mail à une adresse unique: fredialaila@gmail.com

Présentation

  • : le blog occultation par : Jacques
  •   le blog occultation par : Jacques
  • : Diffusez des articles et témoignages divers plus ou moins occulté par les grands médias nationaux , ce que l'on veut nous cacher et les magouilles qui se trames derrière notre dos.
  • Contact

Articles Récents